Publiée le
Simulation d'un séisme de magnitude 6,2 à Victo: bilan de l'exercice de sécurité civile

Simulation d'un séisme de magnitude 6,2 à Victo: bilan de l'exercice de sécurité civile

Ceci est un exercice. Ce matin, un séisme d’une magnitude de 6,2 à l’échelle de Richter a été ressenti au Québec, plus particulièrement à Victoriaville où l’épicentre a été confirmé par la Commission géologique du Canada. Le tremblement de terre a provoqué plusieurs dommages aux infrastructures, des pannes d’électricité et des foyers d’incendie à divers endroits de la ville. On dénombre plusieurs blessés graves. Les autorités publiques ont rapidement déployé leur plan de mesures d’urgence et mobilisé les ressources nécessaires pour assurer la sécurité des citoyens.

Telles sont les prémisses de la simulation à laquelle ont participé aujourd’hui les membres de l’Organisation régionale de la sécurité civile de la Mauricie et du Centre-du-Québec, en collaboration avec les intervenants de sécurité civile de Victoriaville.

Près d’une centaine de participants municipaux et gouvernementaux se sont prêtés au jeu afin de tester leurs procédures d'intervention d'urgence. À l’issue d’un premier bilan, les différents partenaires se sont montrés très satisfaits du déroulement de l’activité et des résultats préliminaires. La tenue de tels exercices favorise les échanges entre les partenaires, augmente le niveau de préparation en matière de sécurité civile et incite les participants à collaborer au défi collectif que représente la protection des personnes et des biens.

Le directeur régional et coordonnateur de la sécurité civile de la Mauricie et du Centre-du-Québec, M. Sébastien Doire, a souligné l’importance, tant pour le gouvernement que pour les municipalités, de travailler ensemble afin d’assurer une meilleure gestion des risques et des sinistres sur tout le territoire. Pour le maire de Victoriaville, M. André Bellavance, cette simulation conjointe illustre une fois de plus l’engagement de l’organisation municipale dans l’amélioration continue de sa préparation et l’évolution constante de sa capacité d’intervention lors de sinistres pouvant survenir sur son territoire. Il est difficile d’empêcher un sinistre de survenir, mais il est néanmoins possible d’en réduire les conséquences en offrant aux intervenants en sécurité civile des occasions privilégiées d’élargir leurs horizons en matière de préparation et d’intervention.

Pour en savoir davantage sur la sécurité civile, il suffit de consulter le www.securitepublique.gouv.qc.ca. Pour savoir ce qu’il convient de faire lorsque la terre tremble, la population est invitée à visiter le site Urgence Québec au www.urgencequebec.gouv.qc.ca.

 

Partenaires en sécurité civile

Thématiques associées
épicentremesures d'urgencesécuritésécurité publiquesimulationtremblement de terreurgence

  Fil de nouvelles