Publiée le

Un futur écoquartier à Victoriaville!

Une entente est survenue entre la Corporation d’initiative industrielle de Victoriaville (CIIV) et Maxima Construction inc. afin que ce dernier acquière le terrain situé au 5, rue Boutet, anciennement la propriété de Sel Warwick. Le site d’une superficie de 8547,1 mètres carrés, qui était à la CIIV depuis 2013, a été vendu au montant de 325,000$.
Un futur écoquartier à Victoriaville!

Mise à jour le 19 janvier, 15h30: Ajout des informations sur la consultation publique du lundi 30 janvier.

"L’offre reçue de Maxima Construction inc. correspondait aux orientations de la CIIV et de la Ville de Victoriaville concernant ce terrain, soit l’aménagement d’un écoquartier. L’implantation d’un tel projet concrétise encore une fois la position de Victoriaville comme chef de file en matière de construction durable à l’échelle québécoise", précise monsieur André Bellavance, président de la CIIV et maire de Victoriaville.

"Notre entreprise travaille sur des concepts novateurs comme le développement de mini-maisons, des stations multiservices et justement un écoquartier. Nous sommes très heureux d’avoir obtenu ce terrain afin d’en développer un projet moderne, créatif et écologique. Nous désirons également prendre en considération le pouls des citoyennes et citoyens lors d’une consultation publique qui se déroulera prochainement. Il n’en demeure pas moins que l'avenir du développement urbain passe par la densification écoresponsable, c'est-à-dire qu'il faut limiter le coûteux étalement urbain. Nous avons développé ce projet dans cette optique, donc de maximiser le nombre d'unités d'habitation, mais aussi de prendre en compte son intégration avec l'environnement urbain actuel", mentionne monsieur Louis Doyon, président de Développement immobilier Fidélité inc.

 

Dans les 60 prochains mois

Le terrain situé au 5, rue Boutet, anciennement la propriété de Sel Warwick, a été acquis par Maxima Construction inc. afin d’y construire un premier écoquartier à Victoriaville. Un plan d’implantation a été présenté lors de la conférence de presse du 18 janvier 2017.

À noter que les nouveaux acquéreurs s’engagent à construire un écoquartier dans les 60 mois suivant la présente signature de l’acte de vente. Il sera notamment composé d’un ensemble immobilier de cinq bâtiments à faible empreinte écologique, pouvant varier de deux à quatre étages en fonction de son emplacement et pouvant comporter jusqu’à soixante logements et commerces de proximité.

 

Habitations durables et accessibles

Le tout devra être conforme aux règlements municipaux tout en rencontrant les critères de performances établis au programme Victoriaville-Habitation DURABLE (VHD) et aménagement extérieur DURABLE.

L’accessibilité universelle de chaque bâtiment ainsi que chaque étage sera aussi aménagée selon les normes d’AccèsLogis Québec.

Il faut savoir qu’une habitation durable est une habitation respectueuse de l’environnement par sa construction, son orientation, sa localisation et son utilisation.

 

Économies d'eau et d'énergie

Monsieur Alain Côté, architecte et propriétaire de Lemay Côté architectes inc., évoque que "cette dernière consomme moins d’eau et moins d’énergie tout en préservant également la santé de ses occupants. Justement, les performances énergétiques particulières bonifiant les exigences du programme Novoclimat combinées à l’orientation des bâtiments de ce projet permettront la réduction des demandes d’énergie sur le réseau. C’est sans omettre la possibilité du partage de la rue Boutet et la réduction de sa largeur en plus des stationnements souterrains et des toits végétalisés contribueront à la réduction des ilots de chaleur."

L’entreprise visionnaire Windmill Development, spécialisée dans le développement immobilier, s’est jointe au projet en compagnie de la firme d’expert-conseil Green Building Solutions, qui préconise la mise en valeur des collectivités et de leurs écosystèmes.

"Je tiens à féliciter l’équipe d’acquéreurs qui a proposé un projet ambitieux conforme aux valeurs de la Ville de Victoriaville. Ce sera une belle occasion d’optimiser le développement du territoire en récupérant une propriété industrielle située dans un quartier résidentiel tout en soutenant les services adjacents", conclut monsieur Bellavance.

 

Consultation publique le lundi 30 janvier

Les nouveaux propriétaires du 5, rue Boutet, soit l’équipe de Maxima Construction inc., invitent les résidentes et résidents situés à proximité, ainsi que les personnes intéressées par le projet d’écoquartier à Victoriaville, situé sur l’ancien site de Sel Warwick, à assister à la consultation publique qui aura lieu le lundi 30 janvier 2017 dès 18h30 au Club de l’âge d’or, situé au 2, rue Drouin.

Ce sera l’occasion pour les nouveaux propriétaires de présenter une ébauche du projet immobilier à caractère écologique, d’obtenir les idées de la population et de rencontrer les gens.

"Nous désirons réaliser le projet en lien avec la communauté locale, alors nous invitons les citoyennes et citoyens qui souhaitent en apprendre davantage sur le projet d’écoquartier et participer à son évolution et à son rayonnement de se présenter à cette consultation publique. Il n’y a pas de modèle unique d’écoquartier et chaque projet se doit d’être à l’image du milieu et répondre à ses besoins. Il n’en demeure pas moins que ce modèle urbain rompt avec celui traditionnel, alors ce sera le moment idéal d’en savoir plus", énonce monsieur Louis Doyon, président de Développement immobilier Fidélité inc.

Il faut rappeler qu’afin de faciliter le déménagement de Sel Warwick du quartier résidentiel du secteur Pie-X vers le parc industriel et ainsi s’assurer que l’entreprise demeure dans la région, la Corporation d’initiative industrielle de Victoriaville (CIIV) avait procédé à l’acquisition de la propriété industrielle de la rue Boutet.

Situé à un kilomètre du centre-ville, ce futur quartier se trouve dans un secteur mixte où se mêlent espaces verts, écoles, commerces et résidences. Le projet a pour objectif de s’intégrer à cet environnement tout en se démarquant d’un projet résidentiel traditionnel grâce à une démarche durable. C’est donc un écoquartier comportant jusqu’à une soixantaine de logements et commerces de proximité qui verra le jour sur l’ancien site de Sel Warwick.

Toute personne qui désire obtenir plus d’information en lien avec la présente consultation publique n’a qu’à contacter monsieur Louis Doyon au 418-338-3804 ou encore par courriel à ldoyon@societefidelite.com.

 

Thématiques associées
accessibilité universelleavenue Pie-Xboulevard Gamacheécoquartierhabitation durableSel WarwickVHDVictoriaville Habitation Durable

  Fil de nouvelles