Publiée le

Circulation à Victoriaville: un règlement plus concis et précis pour la sécurité de tous

Lors de la séance publique du 2 décembre 2019, les élus du Conseil municipal de Victoriaville ont adopté le nouveau règlement sur la circulation, le stationnement, la sécurité et l’usage des voies publiques et des véhicules routiers. Ce dernier, plus concis mais très précis, remplacera celui datant de 1994. Les gens pourront entre autres y trouver l’ensemble de la réglementation concernant la circulation, comprenant un plan des limites de vitesse sur l’ensemble du territoire.
À compter du 13 janvier 2020, le nouveau règlement sur la circulation, le stationnement, la sécurité et l’usage des voies publiques et des véhicules routiers de la Ville de Victoriaville sera mis en application. Ce dernier sera accessible au <a href="http://vic.to/reglements">vic.to/reglements</a> à compter de la date de la mise en vigueur.

"La Ville de Victoriaville adapte son règlement de circulation à la société actuelle. Cette mesure vise à assurer une sécurité adéquate à tous les citoyens et citoyennes. Il répond également à des plaintes reçues et des lacunes évidentes quant à l’usage des pistes cyclables. Il entrera en vigueur à compter du 13 janvier 2020", mentionne monsieur Alexandre Côté, conseiller municipal et responsable du comité des transports.

"Nos habitudes de déplacement ont grandement évolué au fil des années. En plus de mieux adresser les enjeux liés aux différents types de déplacement disponibles aujourd’hui, ce règlement s’inscrit en continuité avec l’adoption récente d’un premier plan de mobilité durable, à l’intérieur duquel des mesures sont prévues pour créer des milieux de vie à échelle humaine", indique le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

Le règlement 1314-2019 fait entre autres mention du respect des aires de stationnement, de l’utilisation adéquate des aides à mobilité motorisées (AMM), des planches à roulettes, des patins à roues alignées et de la trottinette tant sur les pistes cyclables que la voie publique et décrète les limites de vitesse à respecter sur les artères.

Par ce nouveau règlement, la Ville vient davantage définir ce que l’on considère comme un AMM en se basant sur des normes provinciales. Par exemple, ces petits véhicules seront encore permis sur les pistes cyclables, mais ils devront respecter certaines dimensions et un poids déterminé. En fait, un microcode de la sécurité routière fera son apparition pour l’ensemble des pistes cyclables, sur rue ou non.

Toute personne qui désire consulter l’ensemble de cette règlementation pourra le faire en ligne dès le 13 janvier prochain.

Règlements en vigueur

 

Ajustement des amendes

Le nouveau règlement prévoit également une hausse des amendes liées aux infractions de circulation et de stationnement.

Par exemple, quiconque contreviendra aux dispositions de l’article sur les aires de stationnement se verra imposé une amende de 40$ plus les frais, soit une somme de 53$, contrairement à 33$ sous l’ancien règlement.

Pour les infractions de circulation, l’amende atteindra 100$.

Des éléments ont été ajoutés au règlement, comme celui destiné aux utilisateurs des pistes cyclables conduisant dangereusement ou pour les automobilistes effectuant un dérapage. Ces derniers seront passibles d’une amende d’au moins 300$.

Afin d’éviter l’émission de constats d’infraction, la population est évidemment invitée à respecter constamment la réglementation municipale ainsi que la signalisation afférente.

Thématiques associées
règlementconseil municipalsécuritéCode de la sécurité routière (CSR)circulationstationnementvoie publiquevéhiculesvéhicules routiersaide à la mobilité motorisée (AMM)transportdéplacementmobilité durableplan de mobilité durablepistes cyclablesamendeconstat d'infractioninfractionautomobilessignalisation

  Fil de nouvelles