Publiée le

Victoriaville: gel des taux de la taxe foncière générale pour le budget 2021

Avec l’objectif d’aider la population de Victoriaville, le Conseil municipal a adopté un budget 2021 prévoyant un gel des taux de taxes en vigueur pour les volets résidentiel, agricole, commercial et industriel.
Victoriaville: gel des taux de la taxe foncière générale pour le budget 2021

"La pandémie a bouleversé la réalité financière des familles, des commerces et des industries en 2020. Pour les membres du Conseil municipal, il était essentiel de préparer le budget en proposant un gel des taux de la taxe foncière générale en vigueur pour l’année 2021 et de maintenir la qualité des services. Cette situation est possible grâce à l’aide gouvernementale obtenue en lien avec la COVID-19, mais également grâce à une saine gestion des revenus, des dépenses et d’une situation avantageuse en matière d’endettement." a indiqué le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

"Dans la préparation de son budget 2021, la Ville de Victoriaville a su tirer profit d’une situation financière avantageuse. Considérant que la Ville perçoit 80 % de ses revenus des taxes municipales et de la tarification des services, l’équipe de la Ville a su faire preuve de rigueur dans la préparation budgétaire." a résumé le directeur général de la Ville, monsieur François Pépin.

 

Équilibre et rigueur

En 2021, Victoriaville disposera d’un budget de fonctionnement de 98,3 M$. Avec un endettement total net à long terme évalué à 1771 $ par habitant, un montant inférieur de 995 $ en comparaison avec les municipalités de 25 000 à 49 999 habitants.

Ainsi, les taux de la taxe foncière générale prévus en 2021 seront identiques à ceux en vigueur en 2020, soit un taux de base résidentiel et agricole de 1,05 par 100 $ d’évaluation, un taux de 1,95 par 100 $ d’évaluation pour les immeubles commerciaux dont l’évaluation est inférieure à 500 000 $, un taux de 1,99 par 100 $ d’évaluation pour les immeubles commerciaux dont l’évaluation est supérieure à 500 000 $, un taux de 2,08 par 100 $ d’évaluation pour les immeubles industriels et un taux de 1,75 par 100 $ d’évaluation pour les terrains vagues desservis.

Un ajustement de la tarification est prévu afin d’être représentatif du coût réel des services, et ce, sans avoir d’impact sur le compte de taxes. La tarification a été fixée pour l’aqueduc à 167,43 $ (augmentation de 10 $), pour les égouts à 17,57 $ (réduction de 10 $), pour l’assainissement des eaux à 0,17 par 100 $ d’évaluation (réduction de 0,02), pour la voirie à 0,06 par 100 $ d’évaluation (augmentation de 0,02 $).

Pour pallier la récente crise du recyclage et pour s’ajuster au coût de traitement des matières, un ajustement est apporté pour la collecte des matières résiduelles à 187 $ (augmentation de 10 $) et pour la vidange de fosses septiques à 64,25 $ (augmentation de 1,25 $). Enfin, la tarification des services demeure inchangée pour les propriétaires de piscines dont le coût sera de 46,25 $ en 2021.

Tous les détails du budget


Consulter le communiqué original Thématiques associées
2021argentbudgetdépenseséconomiefinancesimmobilisationimmobilisationsinvestissementinvestissementsprévisionsprojetstauxtaxestravauxpandémieCOVID-19coronavirusconseil municipalservices municipauxAndré BellavancerevenusrigueurFrançois Pépinéquilibretarificationcollecte de matièresfosses septiquespiscinesévaluation

  Fil de nouvelles