Publiée le

Cinq nouvelles aires de repos dans le vieil Arthabaska

Pour faciliter la visite du vieil Arthabaska, les marcheurs peuvent désormais profiter de cinq nouvelles aires de repos sur le boulevard Bois-Francs Sud et sur la rue Laurier Ouest. Ainsi, de nouveaux bancs et des bacs à trois voies ont été ajoutés à proximité du Centre communautaire d’Arthabaska, de la bibliothèque Alcide-Fleury, du Musée de l’Hôtel des postes, de l’église Saint-Christophe et de son presbytère. Ces nouvelles aires contribuent à rendre ces secteurs plus attrayants en respect du caractère patrimonial du secteur.
Cinq nouvelles aires de repos dans le vieil Arthabaska

''Ces actions permettent d’atteindre plusieurs cibles, soit de favoriser la mobilité active, de rendre nos aménagements publics inclusifs à l’ensemble de la population et de favoriser la saine gestion de nos matières résiduelles dans les lieux publics par l’ajout de bacs à trois voies.'' indique le maire André Bellavance.

Le conseiller municipal du secteur se réjouit des améliorations apportées. ''L’installation de ce mobilier urbain permet d’adapter l’espace public afin qu’il réponde mieux aux besoins exprimés par les résidents du secteur. Il offre un moment de répit lors des déplacements dans le secteur, améliorant ainsi l’expérience vécue par les marcheurs.'' indique le conseiller municipal, monsieur Michael Provencher.

Pour sa part, la conseillère municipale d’Arthabaska-Est et responsable du Comité du patrimoine, madame Sophie Lambert, salue le choix du mobilier nouvellement installé. ''D’inspiration victorienne, ce nouveau mobilier acheté et fabriqué au Québec s’harmonise avec le décor patrimonial du secteur et s’intègre bien dans son nouvel environnement. Le vieil Arthabaska est un magnifique endroit où une grande quantité de personnes se déplacent.'' indique madame Sophie Lambert, conseillère municipale d’Arthabaska-Est.  

Ces ajouts s’inscrivent dans les actions du plan particulier d’urbanisme du vieil Arthabaska adopté par le Conseil municipal visant, notamment, à aménager le domaine public afin de le rendre attrayant et singulier. Les nouveaux bancs installés ont été choisis en respect des normes d’accessibilité universelle avec la présence d’accoudoirs et en adaptant la hauteur d’assise.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
Vieil-Arthabaskabancsaire de reposAndré BellavanceMichael ProvencherSophie LambertpatrimoineIci on déplace de l'airtransport actifmobilité durablebacsCentre communautaire d'Arthabaska (CCA)Bibliothèque Alcide-FleuryMusée de l'Hôtel des Posteséglise St-Christophe-d'Arthabaskarue Laurierboulevard des Bois-FrancsArthabaska-EstArthabaska-Ouestmobilier urbain

  Fil de nouvelles