Publiée le

Victoriaville en lice pour obtenir une Zone d’innovation en agriculture durable et circulaire

Berceau du développement durable au Québec et leader en économie circulaire et en agriculture biologique, la Ville de Victoriaville franchit une nouvelle étape en dévoilant ses intentions de se doter d’une Zone d’innovation en agriculture durable et circulaire tel qu’attendu par le ministère de l’Économie et de l’Innovation par son appel de dépôt de projet. Sous l’appellation Le Terreau, cette zone est pilotée par un comité, formé de représentants des secteurs publics et privés et issus d’organisations du milieu de l’agriculture, de la formation, de la recherche et de l’économie qui travaillent en étroite collaboration, et coordonnée par l’expertise de la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR).
Victoriaville en lice pour obtenir une Zone d’innovation en agriculture durable et circulaire

"Entourée de ses partenaires régionaux, la Ville de Victoriaville confirme son intention de faire de la région un carrefour d’innovation agricole. Au fil des années, l’agriculture et le développement durable ont grandement contribué au développement de Victoriaville et sa région. Aujourd’hui, Victoriaville souhaite se doter des moyens nécessaires pour cultiver l’innovation en agriculture durable et circulaire dans un milieu de vie et d’affaires uniques." indique le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

"Victoriaville et sa région représente un terreau fertile aux projets porteurs et innovants. La mise en commun de l’expertise, du savoir et de la volonté de la communauté permet de réaliser des projets inspirants au profit des organisations partenaires pour accélérer la transition durable. Par son approche, la zone permettra d’apporter des solutions à des enjeux agricoles, environnementaux, municipaux tout en créant des opportunités économiques et de création d’emplois." ajoute le directeur général de la CDEVR, monsieur Vincent Guay.

Logo Le TerreauPour le Terreau, un des caractères uniques est de favoriser le rapprochement de l’agriculture des secteurs industriels, municipaux, institutionnels et de la recherche pour construire de nouvelles chaînes de valeur. Pour atteindre la transition souhaitée, il nous a alors été impératif de mettre de l’avant un projet de collaboration, multidisciplinaire et intersectoriel.

Ainsi, 70 organisations et entreprises leaders dans leur domaine collaborent déjà à ce projet, notamment le Cégep de Victoriaville, l’Institut national d’agriculture biologique et ses centres collégiaux de transfert de technologies, la Chaire de recherche municipale pour les villes durables, la Corporation du développement durable, l’Université Laval, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université de Sherbrooke, l’Institut National de recherche scientifique, Innofibre – CCTT, Partenariats stratégiques - Initiative Corridor Vert, l’Union des producteurs agricoles (UPA) secteur Bois-Francs, secteur Victoriaville et ses environs et Centre-du-Québec, les MRC d’Arthabaska, Nicolet-Yamaska, de L’Érable, le Réseau Synchronex, en plus d’entreprises telles que le Groupe Sani Marc, Gesterra, Vivaco, Prorec, Maxi-Drain et plusieurs entreprises en démarrage.

Cette communauté compte également sur un large réseau québécois, canadien et international d’acteurs et d’intervenants en mesure de soutenir la mission fixée.

Par sa mission d’accélérer la transition de l’agriculture et du monde agricole élargi vers des pratiques innovantes et plus durables, le Terreau vise à rendre l’agriculture du Québec plus rentable, plus résiliente, plus propre, plus autonome, plus connectée, plus humaine et plus engagée.

 

Visionner la conférence de presse


Consulter le communiqué original Thématiques associées
le TerreauAndré BellavanceVincent Guaydéveloppement durableéconomie circulaireagriculture biologiqueministère de l'Économie et de l'InnovationCorporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR)cultiver l'innovationCégep de VictoriavilleInstitut national d'agriculture biologique (INAB)Chaire de recherche municipale pour les villes durablescorporation du développement durableUniversité LavalUniversité de SherbrookeInstitut national de recherche scientifiqueInnofibreUnion des producteurs agricoles (UPA) secteur VictoriavilleMRC d'ArthabaskaMRC Nicolet-YamaskaMRC de l'ÉrableRéseau SynchonexSani MarcGesterraVIVACOProrecMaxi-DrainColomiers

  Fil de nouvelles