Publiée le

Étude de sécurité pour le boulevard Pierre-Roux

La Ville de Victoriaville souhaite partager avec ses citoyens les constats du ministère des Transports du Québec (MTQ) relativement à l’étude de sécurité menée sur le boulevard Pierre-Roux (route 122).
Étude de sécurité pour le boulevard Pierre-Roux

L’automne dernier, le MTQ, en collaboration avec la Ville de Victoriaville, entamait une étude de sécurisation du boulevard Pierre-Roux (route 122) entre le boulevard Labbé Nord et le boulevard Arthabaska (route 116). Cette étude de sécurité avait pour objectifs de faire l’état de la situation, de cibler les problématiques et d’identifier des pistes de solution.

"Le boulevard Pierre-Roux est une artère névralgique à Victoriaville où circulent chaque jour des milliers d’automobilistes. Cette étude, en collaboration avec le MTQ, vient répondre à des enjeux de sécurité soulevés par certains citoyens. Les constats et les pistes de solution proposées par le Ministère permettront assurément de trouver des solutions durables et ainsi améliorer la sécurité des usagers", souligne le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

Dans le cadre de cette étude, le MTQ a procédé à des relevés de données et des observations terrain afin d’obtenir un portrait complet et détaillé de la situation pour ce tronçon de 3 km et ses 6 intersections. L’étude a révélé que les niveaux de service pour les usagers circulant sur le boulevard Pierre-Roux sont très bons. La principale problématique observée au niveau de la circulation est le manque de créneaux pour les usagers effectuant des virages à gauche en provenance des routes secondaires vers le boulevard Pierre-Roux, principalement aux heures de pointe. En ce sens, le Ministère donnera un mandat d’étude d’opportunité pour l’ajout de feux de circulation aux intersections du boulevard Pierre-Roux et des rues Bonaventure, Allard et François-Bourgeois.

"Les constats du MTQ sont cohérents avec les enjeux dont m’ont fait part les citoyennes et citoyens qui empruntent ce tronçon particulièrement achalandé. Je suis convaincu que les solutions proposées viendront grandement améliorer la situation", précise le conseiller municipal du secteur et responsable du Comité des transports de la Ville de Victoriaville, monsieur Alexandre Côté.

L’étude d’opportunité a pour but d’analyser des solutions pour déterminer la plus pertinente ainsi que la meilleure façon de l’implanter. Cette étape est préliminaire au processus de préparation d’un projet routier. Aucun échéancier n’a été précisé à ce moment-ci en lien avec l’étude d’opportunité, puisqu’elle sera réalisée selon les priorités régionales et provinciales.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
transportministère des Transports du Québec (MTQ)boulevard Pierre-Rouxroute 122route 116boulevard ArthabaskaétudesécuritéAndré BellavanceAlexandre Côtécomité des transports

  Fil de nouvelles