Publiée le

Des boîtes à jouets dans des parcs de Victoriaville

Les enfants qui se rendront au parc St-Cyr et au Centre communautaire d’Arthabaska pourront dès maintenant avoir accès à une boîte à jouets. Ces coffres, gratuits et accessibles en tout temps pendant la période estivale, contiennent du matériel afin que tant les adultes que les enfants puissent se divertir librement.
Des boîtes à jouets dans des parcs de Victoriaville

Ces coffres de jeux en libre-service, une initiative mise en place en 2019, contiennent du matériel sportif et de divertissement suggéré par des élèves de cinquième et de sixième année (primaire). Il est possible d’y retrouver notamment une variété de ballons, de jouets, de cordes à sauter, de hula hoop, de raquettes de badminton, etc. Le projet vise à rendre le loisir accessible. Il s’agit aussi d’une belle façon de stimuler la créativité et encourager les enfants et les parents à jouer ensemble.

« Le projet Jeux en liberté est un bel exemple de mobilisation pour la santé de nos jeunes! Je remercie Vincent Houle, enseignant au Centre intégré de formation et d'innovation technologique (CIFIT), qui a conçu les coffres dont l'assemblage a été réalisé par son collègue Yannick Maheu-Gilbert et ses élèves. Ils ont aussi été décorés de belle façon par deux artistes d’ici, soit madame Vicky Lafond et monsieur Miguel Leblanc. Il ne me reste plus qu’à inviter les familles à venir voir ce que contiennent ces boîtes et à s’amuser dans nos espaces verts », a souligné monsieur André Bellavance, maire de Victoriaville.

Les visiteurs du parc St-Cyr (192, rue St-Cyr) et du Centre communautaire d’Arthabaska (735, boulevard des Bois-Francs Sud) sont invités, s’ils le désirent, à bonifier le contenu du coffre en y déposant des jouets en bon état. La Ville de Victoriaville compte sur la collaboration des utilisateurs afin d’assurer le respect du matériel et des règles d’utilisation.

Ce projet, réalisé de concert avec la Politique familiale et le mouvement Hop la Ville, est rendu possible grâce à la collaboration de la MRC d’Arthabaska.

La Ville de Victoriaville souhaite également inviter les citoyens à découvrir une panoplie d’activités libres sur son territoire, telles que les jeux au sol au parc Jean-Béliveau et sur la rue de la Gare, l’allée de mini-golf, le jeu de poches et le mur de musique au centre-ville, la table de ping-pong au parc Colonial, la boîte à livres au réservoir Beaudet ou le piano libre au Carré 150.

 

La Ville de Victoriaville remercie l’équipe du CIFIT pour ce partenariat exceptionnel dans le cadre du projet « Jeux en liberté ». De gauche à droite : Alexandre Paradis, Simon Cheeney, Jean-Philippe Badeau, Steeve Jolin et William Ouellette.
La Ville de Victoriaville remercie l’équipe du CIFIT pour ce partenariat exceptionnel dans le cadre du projet « Jeux en liberté ». De gauche à droite : Alexandre Paradis, Simon Cheeney, Jean-Philippe Badeau, Steeve Jolin et William Ouellette.

Consulter le communiqué original Thématiques associées
loisir accessibleloisirssportsactivités libresparcsCentre communautaire d'Arthabaska (CCA)parc St-CyrjeuxJeux en libertéparcboite à jouetsballonballonsjouetscorde à danserhula hoopraquettesbadmintonCentre intégré de formation et d'innovation technologique (CIFIT)Comité consultatif de la politique familiale (CCPF)famillerue de la Garemini-golfjeu de pocheping-pongparc Colonialboîte à livrespiano libreCarré 150Hop la Villesaines habitudes de vie

  Fil de nouvelles