Publiée le

Nouveau programme de subvention pour l’achat de produits d’hygiène personnelle durables

Victoriaville continue d’innover en se dotant d’un nouveau programme de subvention pour l’achat de produits d’hygiène personnelle durables. Avec l’objectif de réduire la quantité de déchets destinée à l’enfouissement, ce nouveau programme inclusif permettra de subventionner l’achat de serviettes hygiéniques et protège-dessous réutilisables, de coupes menstruelles, de culottes menstruelles, de protections réutilisables pour l’incontinence et de différents produits permettant de réduire la consommation de produits à usage unique.
Nouveau programme de subvention pour l’achat de produits d’hygiène personnelle durables

"Chaque geste compte afin de réduire notre empreinte écologique. Ce nouveau programme maintenant disponible à Victoriaville permettra de favoriser des alternatives à des produits à usage unique, mais également de favoriser l’adoption d’habitudes plus responsables en matière d’environnement", indique le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

"Ce nouveau programme suscite déjà un vif intérêt, comme le démontre le dépôt d’une pétition au Conseil municipal. Le comité consultatif de la Politique familiale a recommandé cette orientation au Conseil municipal, considérant qu’elle cadre dans les valeurs environnementales et sociales de la Ville parce qu’elle réduit la quantité de déchets à enfouir, mais également parce qu’elle contribue à la lutte contre l’appauvrissement des familles", indique monsieur Patrick Paulin, conseiller municipal du district Charles-Édouard-Mailhot et élu responsable des politiques sociales.

Cette idée avait également fait l’objet de discussion par le Conseil jeunesse qui en a recommandé également l’adoption.

"Au conseil jeunesse, l'environnement et l'inclusion sont au cœur de nos valeurs. Il était donc important pour nous que cette option écologique et durable soit envisageable pour tous les citoyens de Victoriaville, peu importe leur âge, leur genre ou leur revenu. Cette subvention rendra ces protections d'hygiène réutilisables accessibles au plus grand nombre", indique Sandrine Tardif, responsable du secteur Éducation, volet collégial au sein du Conseil jeunesse.

La subvention disponible correspond à 75% du montant déboursé (taxes incluses) jusqu’à concurrence de 200$ par personne par période de trois ans.

Pour favoriser l’achat local, les remboursements sont accordés pour des produits manufacturés au Québec seulement. Dans le cas où les produits désirés ne se font pas au Québec, ils devront minimalement être achetés dans un commerce québécois ayant une adresse au Québec.

Tous les détails


Consulter le communiqué original Thématiques associées
André BellavancePatrick PaulinSandrine Tardifsubventionsubventionsproduits d'hygiène personnelleserviettes hygiéniquescoupes menstruellesprotège-dessous réutilisablesculottes menstruellesconseil jeunesseConseil jeunesse Victoriavillepolitique familialeComité consultatif de la politique familiale (CCPF)Comité consultatif de la politique d'accessibilité universelle (CCPAU)environnement

  Fil de nouvelles