Publiée le

Risque de chute: Coupe d’une vingtaine de frênes

Dans les prochains jours, la Ville de Victoriaville coupera une vingtaine de frênes touchés par l’agrile du frêne qui présentent des risques de chute. Ces travaux sont nécessaires afin d’assurer la sécurité à proximité de ces arbres.
Risque de chute: Coupe d’une vingtaine de frênes

Comme c’est le cas dans plusieurs municipalités du Québec, l’agrile du frêne est maintenant bien présent à Victoriaville. Dans les derniers mois, la Ville a procédé à l’inspection visuelle de 720 frênes sur son territoire. Suite à cette opération, une vingtaine d’arbres ont été identifiés et devront être coupés puisqu’ils représentent un risque important de chute.

L’agrile du frêne, un insecte exotique envahissant, attaque et tue toutes les espèces de frênes. Sa présence est confirmée à Victoriaville depuis juillet 2019 et la Ville suit la situation de près.

En 2019 et 2020, sachant qu’elle devrait procéder à la coupe de nombreux frênes au cours des prochaines années, des plantations d’arbres, de différentes variétés, ont été réalisées dans les secteurs où l’on retrouve des frênes.

 

Enregistrement des frênes

Les citoyens possédant un ou des frênes sur leur terrain sont invités à en faire l’enregistrement. Tous les détails concernant l’identification des frênes, les mesures recommandées par la Ville et le règlement en vigueur sont disponibles au vic.to/agriledufrene.

Plus d'informations


Consulter le communiqué original Thématiques associées
environnementdéveloppement durableagrile du frênecoupefrêneplantationsécurité

  Fil de nouvelles