Publiée le

Virage santé pour des machines distributrices à Victoriaville

Le mouvement Hop la Ville continue d'élargir ses horizons en identifiant les choix d'aliments et de boissons les plus sains qui se trouvent dans les machines distributrices. Déjà cinq bâtiments publics ont confirmé leur participation à ce projet, soit le Complexe Sani Marc, la piscine Édouard-Dubord, le Centre communautaire d'Arthabaska, alors qu'au printemps s'ajouteront la Vélogare du Grand-Tronc et le pavillon d'accueil du réservoir Beaudet.
Les machines distributrices qui se trouvent à la piscine Édouard-Dubord offre maintenant des boissons et aliments sains qui sont clairement identifiés en tant que des produits "Hop". Monsieur Marc Morin, conseiller municipal et président du Comité consultatif Hop la Ville - Saines habitudes de vie, et madame Marie Pier Genois-Gélinas, chargée de projet Hop la Ville, invitent les gens à porter une attention particulière à leurs choix de collations.

"Nous avons effectué une démarche afin d'identifier les meilleurs produits "Hop" qui respectent des critères précis. Par exemple, les aliments dits "hop" ne contiennent aucun édulcorant de synthèse, demeurent une excellente source de fibres alimentaires et possèdent juste assez de sucre, sans abondance.

Cette nouvelle offre s'intègre bien dans le mouvement entamé afin de sensibiliser la population aux bienfaits de l'activité physique, d'un mode de vie équilibré et d’une bonne alimentation", s'exclame le conseiller municipal et président du Comité consultatif Hop la Ville - Saines habitudes de vie, monsieur Marc Morin.

 

Identifier les collations "HOP"

Les gens trouveront à proximité des machines distributrices une affichette sur les bienfaits de sélectionner une collation "Hop".

Affiches collations HOP
Des affiches situées à proximité des machines distributrices concernées précisent les bienfaits des collations "Hop".

 

"Merci à tous ceux et celles qui ont participé à développer ce nouveau volet Hop la Ville. Je voudrais souligner particulièrement la collaboration de madame Marie-Claude Girard, de Distribution Bois-Francs, à ce projet, ainsi que du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. J'invite donc la population à porter une attention particulière la prochaine fois qu'elle s'arrêtera à l'une ou l'autre des machines distributrices pour y prendre une petite collation", souligne le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

Il faut savoir que ce virage santé des machines distributrices conserve la tangente prise par plusieurs restaurateurs de Victoriaville avec les menus Coups de coeur Hop.

 

Les entreprises invitées à joindre le mouvement

Toute organisation qui possède des machines distributrices est invitée à joindre le mouvement Hop la Ville. Un accompagnement est disponible afin de bien comprendre les critères, cibler les meilleurs choix et améliorer l'offre alimentaire.

Les personnes intéressées n'ont qu'à contacter madame Marie Pier Genois-Gélinas, chargée de projet Hop la Ville, au 819 758-6419, poste 3321, ou par courriel.

Pour plus d'informations:

Voir le site Web

Thématiques associées
activité physiquecollationHop la VilleHop la Ville: Décembre 2017hoplavillesaines habitudes de viesanté

  Fil de nouvelles