Publiée le

Rapport annuel 2017: Une année de changement pour le Service de la sécurité publique

Le Service de la sécurité publique de la Ville de Victoriaville dresse le bilan de l'année 2017 qui en aura été une de changements importants; nouvelles embauches, nouvelle convention collective, modification du Règlement sur la prévention incendie, mais toujours un service exemplaire pour les citoyens et citoyennes de Victoriaville.
Le Service de la sécurité publique de la Ville de Victoriaville dresse le bilan de l'année 2017 qui en aura été une de changements importants; nouvelles embauches, nouvelle convention collective, modification du Règlement sur la prévention incendie, mais toujours un service exemplaire pour les citoyens et citoyennes de Victoriaville.

Au cours de l'année 2017, le Service de la sécurité publique de la Ville de Victoriaville aura répondu à 758 appels d'urgence. Environ un tiers des appels étaient destinés aux premiers répondants, un tiers représentaient de fausses alarmes et enfin le dernier tiers étaient des incendies. Les pertes matérielles s'élèvent à 4,580,700$, incluant l'incendie de l'entreprise SamaN qui, à lui seul, totalise 2,025,000$. Près de 70% des autres incendies avec pertes matérielles ont touché des lieux d'habitations, d'où l'importance de maintenir la tournée de vérification des avertisseurs de fumée et l'éducation du public face aux conseils de sécurité.

Le maire de Victoriaville, Monsieur André Bellavance, dresse un portrait très positif de la dernière année. "La sécurité des citoyens est primordiale pour le Conseil municipal et nous pouvons constater, à la lecture de ce rapport, les investissements importants faits par la Ville de Victoriaville, que ce soit pour l'embauche de nouvelles ressources ou pour la prévention. L'équipe du Service de la sécurité publique poursuit ses efforts constants afin d'assurer un service de qualité aux Victoriavillois et Victoriavilloises".

 

L'embauche de ressources permanentes

L'année 2017 marque un tournant important dans l'histoire du Service de la sécurité publique de Victoriaville puisque, pour la toute première fois, le Conseil municipal a permis l'embauche de quatre pompiers permanents par année, sur quatre ans, en plus des employés-cadres déjà en place. Jusqu'à ce jour, les pompiers embauchés à la Ville de Victoriaville occupaient des postes à temps partiel.

"La croissance de notre ville, les besoins de prévention et la réponse à plus de 750 appels par année démontrent l'évolution des besoins à Victoriaville et créent une pression sur le personnel à temps partiel. Nous nous devions de revoir notre organisation en ajoutant des employés permanents afin de maintenir la qualité de nos services à la population.", explique le directeur du Service de la sécurité publique, Monsieur Martin Leblond.

S'ajoutent à ces ressources, quatre lieutenants permanents, dont le mandat est d'assurer la tenue d'activités de prévention, de formation, d'entraînement, d'intervention d'urgence et de sécurité civile, en plus d'assurer la supervision des pompiers.

 

Une nouvelle convention collective

Le 3 octobre 2017, les membres du Syndicat des pompiers de la Ville de Victoriaville - CSN ont accepté les termes de renouvellement de leur convention collective en y incluant toutes les adaptations nécessaires relatives à une structure de pompier permanent. L'entente est pour une durée de cinq ans, soit de 2017 à 2021. Dans un objectif commun, des modifications ont été apportées aux clauses normatives de la convention dans le but d'améliorer la qualité des services offerts à la population. Les principaux enjeux portaient, entre autres, sur la description de tâches, l'organisation et le fonctionnement des équipes.

 

Modification de règlement

En octobre dernier, le Code de la sécurité du Québec modifiait le règlement sur la prévention des incendies. La Ville de Victoriaville a maintenant les outils pour assurer une meilleure coordination avec la Régie du bâtiment du Québec et permettre des actions mieux ciblées dans certains lieux, tels que les résidences pour personnes âgées, les commerces et les industries.

Le rapport 2017 fait aussi état de nombreuses activités de prévention autant pour la prévention des incendies que la sécurité civile. Notons entre autres, l'arrivée de la nouvelle mascotte Yvon Larosé, l'analyse des trajets scolaires sécuritaires ou encore la journée de réflexion portant sur le Plan de mesures d'urgence de Victoriaville, réunissant de nombreux partenaires de la Ville de Victoriaville.

L'année 2017 a aussi été marquée par des événements importants, tels que les inondations majeures au printemps et la tempête de neige importante du 14 et 15 mars 2017. Enfin, la Ville de Victoriaville a installé une deuxième sirène d'alerte en partenariat avec le Comité de citoyens en communication du risque et l'entreprise Parmalat.

Consulter le rapport complet

Thématiques associées
alerteconvention collectiveembauchemesures d'urgenceplanpompierspréventionrapportrèglementsécuritésécurité incendiesécurité publiqueservices d'urgencesirène d'alertesyndicat

  Fil de nouvelles