Publiée le

Fusillade à Pittsburgh: Victoriaville met ses drapeaux en berne en guise de solidarité

En guise de solidarité envers la communauté de Pittsburgh, la Ville de Victoriaville met ses drapeaux en berne à la suite des tristes événements survenus le samedi 27 octobre 2018 aux États-Unis.
Fusillade à Pittsburgh: Victoriaville met ses drapeaux en berne en guise de solidarité

Les membres du Conseil municipal, les employés municipaux et l’ensemble de la population victoriavilloise s’unissent d’une même voix pour exprimer leur profonde consternation quant aux gestes de violence perpétrés à Pittsburgh.

"C’est avec beaucoup de tristesse et de consternation que nous dirigeons nos pensées vers la communauté de Pittsburgh et les proches des 11 victimes de cette fusillade. Ce terrible événement rempli de haine rappelle à tous la nécessité de dénoncer la violence et, surtout, l’importance de faire preuve d’ouverture et de tolérance afin que tous puissent vivre en sécurité au sein de nos communautés.", souligne monsieur André Bellavance, maire de Victoriaville.

Ainsi, à sa manière, la Ville de Victoriaville a voulu témoigner de sa solidarité en plaçant les drapeaux en berne sur son territoire.

Rappelons que samedi dernier, le 27 octobre 2018, vers 10h, une fusillade éclatait dans une synagogue à Pittsburgh aux États-Unis faisant 11 morts. Le suspect a rapidement été arrêté par les autorités locales.

Thématiques associées
drapeaudrapeauxen bernesolidaritémortpoliciersfusilladeviolencePittsburghÉtats-Unis

  Fil de nouvelles