Publiée le

Médiation culturelle: soumettez vos projets avant le 1er avril 2019

Afin de favoriser la diversité des formes d’expression et la participation à la vie culturelle, la Ville de Victoriaville met à la disposition des artistes et des intervenants un montant de 12,000$ pour la réalisation de projets de médiation culturelle.
En 2018, Atoll art actuel lançait son projet de médiation culturelle "Victomaton" en invitant les gens à réaliser et à publier sur Instagram des photos d’endroits particuliers à Victoriaville prises sous des angles inhabituels. L’exposition des photos lauréates est d’ailleurs toujours en cours sur le mur extérieur d’Atoll.

Tout projet répondant à la définition de médiation culturelle, se déroulant sur le territoire de la Ville de Victoriaville et pouvant être réalisé dans les douze mois suivant l’acceptation du projet peut être admissible. La contribution maximale de la bourse accordée sera de 3,000$ par projet et ne pourra dépasser 85% du coût total du projet.

 

Qu’est-ce que la médiation culturelle?

La médiation culturelle est une stratégie d’action culturelle visant à construire de nouveaux liens entre les citoyens et la culture. Elle implique toujours une interaction avec les citoyens visant à faire de chaque personne impliquée un véritable acteur culturel.

Elle répond à différents objectifs comme celui d’améliorer l’accessibilité aux arts et la culture, permettre aux citoyens de pratiquer et de comprendre les arts, faire de la culture un moyen d’intervention auprès de groupes cibles ou faire partager les arts et la culture à des clientèles qui sont habituellement moins touchées.

Les demandes doivent être acheminées au plus tard le 1er avril 2019.

Conditions et formulaire de demande

 

Il s’agit d’un projet ponctuel que Victoriaville met sur pied grâce à l’Entente de développement culturel qu’elle a conclue avec le gouvernement du Québec.

Thématiques associées
cultureartsEntente de développement culturelmédiation culturelleaide financièresoutienGouvernement du Québec

  Fil de nouvelles