Publiée le

Victoriaville devient une Communauté bleue

Soucieuse de maintenir l’accès à une eau potable de qualité pour sa population et s’inspirant de recommandations formulées par son comité Environnement et le conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska, Victoriaville a reçu aujourd'hui la certification Communauté bleue de la part de l’organisme Eau Secours. Pour l’obtenir, la ville s'est engagée à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d'assainissement, à promouvoir la gestion publique de l’eau et à bannir la vente de bouteilles d’eau dans ses édifices municipaux et lors de ses événements.
Victoriaville devient une Communauté bleue

La remise de la certification a été réalisée par Madame Alice-Anne Simard, directrice générale d’Eau Secours, en présence du maire de Victoriaville, Monsieur André Bellavance, de Monsieur Marc Morin, conseiller municipal et responsable du comité environnement et de Monsieur Gabriel Gagné, membre du conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska.

André Bellavance, maire de Victoriaville Pour le maire de Victoriaville, l’obtention de cette certification s’inscrit en continuité avec les efforts déployés par la Ville en matière d’environnement. "L’eau potable produit par l’Usine d’eau potable Hamel détient la certification 5 étoiles depuis 2010, la plus grande reconnaissance du Programme d’excellence en eau potable. La Ville s’engage à maintenir l’accès à l’eau potable en faisant preuve d’innovation pour éliminer l’accès à l’eau embouteillée dans ses bâtiments municipaux et lors des événements," a indiqué Monsieur Bellavance.

Cette action répond à l’une des recommandations formulées par le conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska, soit, notamment, de devenir une communauté bleue, réduire la quantité de matières plastiques lors de réunions et événements et interdire la vente d’eau embouteillée dans ses édifices et lors des événements.

Après Amqui, Danville, Nicolet, Rivière-du-Loup, Montréal, l’Université McGill, Trois-Rivières, l’école secondaire Monseigneur A-M-Parent, Richmond, la Commission scolaire de Montréal, Saint-François-de-Sales et Saint-Fulgence, Victoriaville devient la deuxième Communauté bleue du Centre-du-Québec et la treizième au Québec.

"Le projet Communauté bleue connaît un véritable engouement au Québec depuis son lancement il y a à peine 10 mois. Nous sommes ravis de voir de plus en plus de municipalités au Québec poser des gestes concrets pour protéger l’eau en tant que bien commun," a conclu Madame Simard, directrice générale d’Eau Secours.

 

À propos du projet
Communauté bleue

Communauté bleue Le projet Communauté bleue est une initiative conjointe lancée en 2009 par le Blue Planet Project, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Conseil des Canadiens. Une Communauté bleue est une collectivité qui adopte un cadre communautaire afin de reconnaître l’eau comme un bien commun. Le projet est coordonné au Québec par l’organisme Eau Secours. La province regroupe maintenant à elle seule plus de 20% des Communautés bleues dans le monde.

 

À propos d’Eau Secours

Eau Secours, un organisme à but non lucratif fondé en 1997, a pour mission de promouvoir la protection et la gestion responsable de l’eau dans une perspective de santé environnementale, d’équité, d’accessibilité et de défense collective des droits de la population.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
Communauté bleueenvironnementassainissement de l'eaueau potableusine d'eau potable HamelEau Secourscertificationbouteilleshonneurdistinctionmatières plastiques

  Fil de nouvelles