Publiée le

Un règlement pour limiter la propagation de l'agrile du frêne à Victoriaville

Après plusieurs municipalités au Québec, la présence de l'agrile du frêne a été constatée à Victoriaville cet été. La Ville de Victoriaville a adopté un règlement pour lutter contre la propagation de cet insecte ravageur ayant déjà décimé des millions de frênes en Amérique du Nord. Ainsi, des mesures ont été prises pour contrer la dispersion des foyers d'infestation qui concernent l'abattage, l'élagage, le traitement des frênes et la gestion du bois de frêne.
Un règlement pour limiter la propagation de  l'agrile du frêne à Victoriaville

Ce règlement vise à interdire l’abattage et l’élagage des frênes entre le 30 avril et le 1er octobre, soit lors de la période la plus active de l’insecte. Cette mesure permettra de limiter sa propagation et ainsi prolonger a vie des frênes sur le territoire. Si vous devez absolument procéder à l'abattage ou l'élagage d'un frêne durant la période proscrite, une autorisation de la Ville de Victoriaville sera requise.

Pour limiter la propagation de l’insecte, le nouveau règlement prévoit également l’interdiction de déplacer du bois de chauffage de toutes essences provenant de l’extérieur de la région.

L’enregistrement en ligne des frênes privés sur le site Internet de la Ville est encouragé car il aidera la Ville à bien réagir quand de nouveaux sites d’infestation seront découverts.

Les citoyens ayant des frênes sur leur propriété peuvent prévoir le traitement au TreeAzin ou devront prévoir l’abattage lorsque l’arbre sera atteint. Un budget sera essentiel à prévoir pour traiter ou abattre les frênes dans les prochaines années. Pour donner un coup de main, la Ville rendra disponible gratuitement des arbres de remplacement. Un permis (gratuit) est requis pour procéder à l’abattage.

Pour en connaître davantage sur les mesures prévues, il est possible de consulter la section spéciale en ligne vic.to/agriledufrene.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
agrile du frênefrênearbresinsecteslutte antiparasitaireenvironnementvégétationélagageboisarboriculturepropagationabattage

  Fil de nouvelles