Feux piétons partagés

Les piétons et les automobilistes doivent désormais partager le feu de circulation et la rue, à certaines intersections du boulevard des Bois-Francs de Victoriaville.

Avec ce nouveau mode de gestion des feux piétons, la courtoisie et la prudence sont de mise pour tous les usagers de la route. Partage ton feu, ouvre tes yeux!

 

Avantages

Moins d'attente pour les piétons

Pour les piétons, l'activation du feu piéton est plus rapide qu'auparavant, et il leur laisse plus de temps pour traverser.

Les feux piétons partagés offrent une priorité exclusive de 5 secondes en début de phase, avant que le feu soit partagé entre tous les usagers de la rue.

Moins d'attente pour les automobilistes

Pour les automobilistes, les feux piétons partagés impliquent que les tous les feux d'une intersection ne sont plus fixes au rouge lors de la traversée d'un piéton; les délais d'attente aux feux de circulation sont donc diminués.

La prudence est donc de mise, puisqu'un piéton peut désormais être en train de traverser au même moment où l'automobiliste est autorisé à tourner.

 

Comment ça fonctionne?

Au feu de circulation, lorsque le feu piéton est en fonction et qu’une personne traverse, cette dernière a "priorité". Il reste que cette "priorité" n’est pas un droit absolu, d’où le partage de la voie.

Intersections concernées

 

Pour les automobilistes

Sur la route, certaines règles élémentaires permettent d'assurer la sécurité des autres usagers. Elles doivent donc être observées en tout temps. Partager la route avec les autres usagers, c'est respecter le Code de la sécurité routière et c'est aussi un art qui s'apprend!

Tout usager de la route est tenu, surtout à l’égard de celui qui est plus vulnérable que lui, d’agir avec prudence et respect lorsqu’il circule sur un chemin public.

Le conducteur d’un véhicule routier est tenu de faire preuve d’une prudence accrue à l’égard des usagers plus vulnérables, notamment...

  • les personnes à mobilité réduite,
  • les piétons,
  • les cyclistes.

Que l'on conduise un véhicule routier ou une bicyclette, signaler ses intentions n’est pas une option, c’est une obligation. Cela permet d’avertir les autres usagers de la route de la manœuvre qu’on s’apprête à faire, comme tourner, changer de voie, faire un dépassement, etc.

En tout temps, gardez vos phares allumés afin de bien voir et être vu, surtout dans des conditions climatiques difficiles.

À l’une des intersections présentant un feu pour piéton, vous devez:

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 1)

Arrêter dès qu’un piéton engage dans la traverse, ou dès qu'il manifeste clairement son intention de traverser, alors que la lumière lui autorise.

 

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 1)

Établir un contact visuel avec le piéton.

 

Quoi faire à une intersection piéon? (étape 1)

Signifier au piéton que vous l'avez vu, si possible en faisant un geste de la main.

 

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 1)

Respecter la priorité de passage des piétons aux intersections, et redoubler de prudence avant de faire un virage à droite au feu rouge.

 

Pour les piétons

À l’une des intersections présentant un feu pour piéton, vous devez:

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 1)

Appuyer sur le bouton pointant la direction désirée.

En tout temps, la traversée en diagonale est INTERDITE.

 

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 2)

La silhouette blanche autorise le piéton à traverser la rue avec prudence, en surveillant les véhicules qui effectuent un virage.

Un décompte numérique peut indiquer le temps qu’il reste pour traverser.

Le piéton a une priorité exclusive de 5 secondes en début de phase.

 

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 3)

L’apparition de la main clignotante, accompagnée d’un décompte numérique, indique de traverser seulement si le piéton a le temps d’atteindre l’autre trottoir ou la zone de sécurité avant que le feu passe à la main orange fixe.

S’il a déjà commencé à traverser, il poursuit son chemin jusqu’au trottoir.

 

Quoi faire à à un feu piéton partagé? (étape 4)

La main orange fixe indique de ne pas traverser.

Voir la vidéo

 

Intersections concernées 

À compter de juin 2019

La Ville de Victoriaville introduit des feux piétons partagés à certaines intersections du boulevard des Bois-Francs, afin que les automobilistes et les piétons partagent les feux de circulation.

Carte des intersections concernées

Les intersections concernées pour cette première phase passent par le boulevard des Bois-Francs et:

  • le boulevard Jutras Est (près du Colisée Desjardins);
  • la rue De Bigarré (au restaurant Paradis d'Asie);
  • la rue Dunn;
  • la rue Lavergne;
  • la rue Notre-Dame Est (au Complexe Évasion);
  • la rue St-Georges;
  • la rue St-Jean-Baptiste (au restaurant Tim Hortons);
  • la rue Thibodeau.

Durant la campagne de sensibilisation, la Sûreté du Québec sera présente sur le terrain afin d'éduquer et de s'assurer que le partage du feu se fasse adéquatement.

 

Interdiction de traverser en diagonale

Interdiction de traverser den diagonale Comme le spécifie la réglementation de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), il est interdit pour un piéton de traverser une intersection en diagonale, à moins qu’il y ait un agent de la paix, un brigadier scolaire ou une signalisation qui l’autorise.

Consulter le règlement

 

Rappel d'obligations et interditions du piéton

Selon le Code de la sécurité routière, le piéton doit:

  • utiliser le trottoir qui borde la chaussée. S’il n’y en a pas, il peut circuler au bord de la route ou sur l’accotement. Bien qu’il soit préférable de voir venir les véhicules, le piéton peut circuler dans les deux sens, en privilégiant l’option la plus sécuritaire.
  • traverser aux intersections et aux passages pour piétons. Il est recommandé de vérifier la circulation avant de traverser en regardant à gauche, à droite, de nouveau à gauche et à l'arrière.
  • se conformer aux feux pour piétons installés aux intersections. S'il n'y en a pas, il doit se conformer aux feux de circulation
Thématiques associées
feux piétons partagéstransportcirculationfeux de circulationintersectionsécuritésécurité publiquepiétonsautomobilesvoituresprudencetraversesSûreté du Québecpartage de la route