Quiz citoyen

Testez vos connaissances

Nous avons préparé un petit quiz de 4 questions sur l'arrosage à Victo. Facile, vous vous dites? Voyons si vous aurez tout bon.

Lancer le questionnaire

Arrosage des pelouses

Arroser sa pelouse, ce n'est pas vert du tout!

Même si ça peut sembler banal, l’arrosage de pelouse est la source #1 de gaspillage d’eau potable à Victoriaville pendant l’été. C’est un geste très peu écologique, on le sait de source sûre.

À vrai dire, lorsqu’on arrose avec de l’eau potable, on met une grande pression sur tout le système: à partir de la source, à travers l’usine de filtration et jusqu’aux tuyaux de nos maisons.

Ça coûte plus cher, ça dépense de l’énergie et ça abaisse le niveau de nos réserves municipales d'eau.

Réduire notre consommation d’eau potable en arrosant notre pelouse de façon responsable permet de nous assurer que les réserves d’eau potable de Victo sont toujours à un bon niveau!

 

 


Filtrer le vrai du faux

4 mythes sur l’arrosage des pelouses en été.

1. Arroser sa pelouse l’été, ce n’est pas si grave que ça.

FAUX. Un tuyau d’arrosage déverse 1200 litres d’eau à l’heure. C’est immense lorsqu’on considère qu'arroser sa pelouse 2h représente 10 jours de consommation moyenne d'eau potable pour un victoriavillois.

2. L’eau potable est une ressource renouvelable.

VRAI. L’eau est une ressource renouvelable, mais pas illimitée. Sa disponibilité dépend des saisons et son traitement est complexe et dispendieux.

3. Si notre pelouse est jaune, c’est qu’elle est morte.

FAUX. La pelouse tombe en dormance en temps de canicule, elle ne meurt pas. C’est son moyen naturel de pallier la sécheresse.

4. L’abus d’eau potable, ça coûte cher.

VRAI. À Victoriaville, le coût moyen de l'eau pour une famille de 4 personnes est de 527$ par année. L'eau doit être doublement traitée: pour la rendre potable après avoir été puisée dans le milieu naturel, puis pour l'épurer avant de la rejeter au milieu naturel après son utilisation dans nos maisons.

 


10 tuyaux

Pour une pelouse résistante et résiliente!

  1. Utilisez un baril récupérateur d’eau de pluie: n’arrosez que les portions de pelouse souffrantes*.
  2. Octroyez une période de dormance à votre pelouse: apprenez à apprécier la couleur jaune d’une pelouse naturelle.
  3. Garder votre pelouse plus longue: 7,5 cm est la hauteur magique!
  4. Favorisez la diversité et la densité végétale: ensemencez un mélange de diverses graminées variées et ajoutez du trèfle, du thym, du lotier, etc.
  5. Aérez votre pelouse: l’eau et l’air circulent mieux et ça renforce le système racinaire.
  6. Ajoutez sporadiquement du compost à votre pelouse.
  7. Laissez votre gazon coupé sur le terrain: l’herbicyclage donne un engrais naturel et gratuit à votre pelouse.
  8. Utilisez un hydromètre: vous calculez ainsi les réels besoins sur votre terrain.
  9. Faites installer un réservoir souterrain d’eau de pluie pour alimenter votre système d’irrigation**.
  10. Respectez les directives d’arrosage en place: arrosez au minimum et seulement quand c’est permis.

* Subvention de 60$ disponible via le programme Victoriaville Habitation Durable
** Subvention de 1000$ disponible via le programme Victoriaville Habitation Durable

 

 


Règles relatives à l'arrosage

Arroser sa pelouse ne la rend pas plus verte!

 

À Victoriaville, entre le 15 mai et le 15 septembre, les jours d'arrosage dépendent de votre numéro civique (l'adresse de votre résidence):

  • Si votre numéro civique est pair, c'est-à-dire s'il se termine par 0, 2, 4, 6 ou 8, alors il est permis d'arroser les jours pairs seulement, entre 20h et 23h.
  • Si votre numéro civique est impair, c'est-à-dire s'il se termine par 1, 3, 5, 7 ou 9, alors il est permis d'arroser les jours impairs seulement, toujours entre 20h et 23h.

Vous possédez un nouveau gazon?
De nouveaux arbres ou végétaux qui demandent plus d'eau?

Pour maximiser leurs chances de succès, il est possible de vous procurer un permis d'arrosage qui vous permettra d'arroser pendant 10 soirs consécutifs entre 20h et 23h, sans avoir à respecter la règle des jours pairs ou impairs.

Pour en faire la demande, il suffit de remplir le formulaire en ligne.

Demander un permis d'arrosage

Conseils pour l'entretien de votre gazon

  • Attendez 2 à 3 semaines avant la première tonte de votre nouveau gazon afin de favoriser le développement d’un bon système racinaire;
  • Gardez-le plus dense (sursemez) et plus long, à environ 7,5 cm. Il résistera mieux à la sécheresse, rendra difficile la ponte du hanneton (vers blancs) et la germination de mauvaises herbes;
  • Favorisez la diversité végétale: sursemez avec un mélange contenant entre autres du trèfle, du thym ou du lotier (renseignez-vous à un centre jardin).
  • Ajoutez du compost afin de le nourrir de minéraux essentiels;
  • Aérez-le: l’eau et l’air circuleront mieux, renforceront le système racinaire et vous réduirez les besoins d’arrosage;
  • Laissez votre gazon coupé sur le terrain (herbicyclage) c’est un ajout d’engrais naturel et gratuit.