Bon voisin, bon oeil

Projet-pilote de vigilance citoyenne, en collaboration avec la Sûreté du Québec. Pour l'instant, le programme est à l'essai du côté du district 3 de la Ville de Victoriaville (secteur Charles-Édouard-Mailhot).

 

À propos du programme

Bon voisin, bon oeil est un programme de surveillance de quartier.

Il mise sur la mobilisation de citoyens qui, de concert avec la Sûreté du Québec, développent des moyens pour prévenir les introductions par effraction, les incivilités et d’autres sujets qui préoccupent les résidents d’un quartier.

Il a pour but..

  • d’encourager l’entraide et la solidarité;
  • de favoriser le bon voisinage;
  • d’augmenter le sentiment d’appartenance à son quartier;
  • d’amener une quiétude et un sentiment de sécurité;
  • de fournir des outils additionnels de prévention;
  • d’utiliser la force du nombre pour amasser des renseignements afin de les acheminer à la Sûreté du Québec.

Il est déjà implanté dans plusieurs municipalités du Québec, notamment au sein même de la MRC d’Arthabaska, et les résultats semblent des plus positifs.

Il est présentement en expérimentation au sein du district 3 de la Ville de Victoriaville (secteur Charles-Édouard-Mailhot), et une analyse suivra après quelques mois avant de déployer ou non ledit programme à l’entièreté du territoire.

En cas d'urgence

Si vous êtes témoin d'une situation d'urgence, composez immédiatement le 9-1-1.

Votre engagement nécessite peu de temps, mais l’attention qui est portée au quartier est d’une grande nécessité... chaque résidant joue un rôle majeur!

 

Comité de surveillance de quartier

Un comité de surveillance de quartier formé par des citoyens bénévoles, parrainés par la Sûreté du Québec et la Ville de Victoriaville, a été créé au début de l’année 2017 afin de faire des observations ciblées et d’effectuer un suivi auprès des autorités.

L’identité des participants demeurera confidentielle en tout temps.

Vous souhaitez faire partie du comité? Contactez-nous par courriel ou au 819-758-6419 poste 3131.

 

Quoi observer?

Bon voisin, bon oeil consiste à observer des faits, à les relater et à porter une attention particulière aux situations anormales, comme…

  • une voiture qui circule à basse ou haute vitesse ;
  • un individu qui flâne autour de voitures ou de résidences ;
  • une maison très fréquentée .

 

Rapporter une situation anormale

Toute situation peut être rapportée de façon anonyme. Un suivi sera alors effectué par les autorités compétentes.

 

Protéger sa résidence

Comme le diction l’indique: mieux vaut prévenir que guérir!

La Sûreté du Québec précise de toujours laisser l’impression qu’il y a quelqu’un à la résidence et d’avertir les voisins ainsi que les proches lors d’une absence prolongée.

Si vous devez vous absenter de votre maison:

  • Assurez-vous que l’éclairage est suffisant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du domicile. La minuterie est un moyen peu coûteux;
  • Posez de bonnes serrures à double cylindre;
  • Verrouillez les portes et fenêtres lorsque vous vous absentez;
  • Placez un bâton dans la porte-fenêtre ainsi que dans les fenêtres à panneaux coulissants afin de les bloquer;
  • Ne laissez jamais d’argent et de bijoux dans un endroit facilement repérable;
  • Demandez à un voisin, lors d’une absence prolongée, de ramasser le courrier, de tondre la pelouse, de tailler les arbustes, de déneiger l’entrée ou d’y garer une voiture;
  • Fournissez à un voisin votre destination et vos coordonnées afin qu’il puisse vous rejoindre en cas d’urgence;
  • Laissez la radio en fonction afin d’y donner l’impression d’une présence;
  • Interrompez la livraison du courrier et de journaux durant votre absence;
  • N’annoncez pas votre départ au public par le biais des médias sociaux.
Thématiques associées
sécuritésécurité publiquepolitique familialeSûreté du Québecvigilancecitoyenscomité citoyenimplication citoyennepolicepoliciersvoisinsvoisinagequartiersentiment d'appartenance