Publiée le
Centre-ville: Minimiser les impacts du chantier 2016-2017 sur la clientèle

Centre-ville: Minimiser les impacts du chantier 2016-2017 sur la clientèle

Bien sûr il s’agit d’un important chantier qui permettra au Quartier Notre-Dame de se moderniser, mais la Ville de Victoriaville est déterminée à tout mettre en œuvre pour que les travaux de revitalisation qui s’amorceront le 16 mai au centre-ville aient le moins d’impacts négatifs possible sur les clients et, par le fait même, sur les commerçants.

Centre-ville de Victoriaville, été 2015

Le chantier de revitalisation de la rue Notre-Dame sera divisé en 2 phases.

 

Phase 1: De Perreault à De Bigarré

La première phase consistera au réaménagement des trottoirs et de la surface pavée de la rue Notre-Dame Est entre les rues de Bigarré et Perreault. Ces travaux s’échelonneront sur un maximum 20 semaines, en fonction des modalités convenues avec l’entrepreneur qui obtiendra le contrat.

 

Phase 2: De Perreault au boulevard des Bois-Francs

La phase 2 ne débutera qu’en 2017. On effectuera le réaménagement des trottoirs et de la rue Notre-Dame Est, mais, cette fois-ci, entre la rue Perreault et le boulevard des Bois-Francs.

 

Subvention disponible pour la rénovation des façades

Pour encourager les commerçants à embellir le Quartier Notre-Dame, la Ville a, par ailleurs, prévu un montant de 200,000$ sur 2 ans pour les propriétaires désirant rénover la façade de leur bâtiment. La subvention pourra aider les propriétaires pour une somme allant jusqu’à 33% de la facture.

 

Stationnement Pierre-Laporte gratuit (max 2h)

Durant les travaux, la Ville permettra aux automobilistes de se stationner gratuitement durant deux heures sur le stationnement Pierre-Laporte (derrière le Reno Sports).

Pour rendre le chantier plus facile d’accès aux clients, la municipalité a l’intention d’imposer des exigences strictes à l’entrepreneur qui obtiendra le mandat.

Bien que la rue soit fermée à la circulation automobile, les piétons auront accès aux commerces des deux côtés de la rue. L’entrepreneur devra s’assurer de la propreté du chantier et en réduire les désagréments comme la poussière et le surplus d’éclairage.

La Ville s’assurera aussi de bien faire connaître l’évolution des travaux et de véhiculer l’information qui facilitera la circulation durant le chantier. Pour ce faire, on utilisera différents moyens de communication comme le site Internet de la municipalité, des tableaux d’affichage, les médias sociaux et de la publicité dans les différents médias locaux. 

 

Un chantier "festif"

Dans le but de rendre l’endroit attractif pendant les travaux, le Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire de la Ville, en collaboration avec la Société de développement du centre-ville de Victoriaville, organisera une multitude d’activités. La programmation comprendra des événements tels qu’une fête pour le lancement des travaux le 16 mai, du cinéma en plein air, des spectacles musicaux au parc Victoria, en plus des traditionnelles ventes-trottoirs.

 

Un agent de liaison toujours disponible

Afin d’assurer le lien entre les différents intervenants, un agent de liaison est mandaté pour rencontrer les propriétaires et travailleurs du Quartier Notre-Dame de façon régulière.

Ce rôle attribué à un employé municipal, Daniel Duchesne, permettra de répondre à leurs besoins dans la mesure du possible et servir de courroie de transmission pour informer la Ville d’éventuelles problématiques.

Pour rejoindre M. Duchesne:

819 758-1571 poste 3257
daniel.duchesne@victoriaville.ca 

Thématiques associées
centre-villechantierrevitalisationtravaux

  Fil de nouvelles