Publiée le

Des nouvelles zones de stationnement au centre-ville interpellent la courtoisie

Des employés du Service des travaux publics de la Ville de Victoriaville installent présentement des panneaux délimitant de nouvelles zones de stationnement dans la nouvelle partie du Quartier Notre-Dame, situées entre les rues De Bigarré et Perreault. D’ici Noël, la population devra respecter les stationnements réservés aux personnes handicapées, ceux d’une durée d’une quinzaine de minutes, les zones de courtoisie destinées aux jeunes familles et celles complètement interdites.
Des nouvelles zones de stationnement au centre-ville interpellent la courtoisie

"Ce qui me vient immédiatement en tête en lien avec la mise en place de ces zones de stationnement ce sont les termes respect, courtoisie et accessibilité. En effet, la Ville installe ces panneaux afin de permettre à de jeunes familles qui doivent sortir la poussette ou encore une personne à mobilité réduite d’être à proximité des commerces. Il est également question de faciliter et sécuriser les déplacements des piétons avec quelques interdictions de stationner et laisser des endroits précis non payants pour des gens qui doivent s’arrêter quelques minutes. C’est donc une logistique qui amène le respect d’autrui", mentionne le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

Toute personne qui ne respectera pas ces places de stationnement recevra un constat d’un préposé ou encore d’un agent de la Sûreté du Québec qui pourrait varier de 33$ à 160$, selon l’infraction.

"Les gens voient présentement des panneaux temporaires en bordure de la rue, au centre-ville, mais d’ici la pause du temps des Fêtes, une version permanente sera mise en place. J’invite donc les citoyennes et citoyens à respecter ces avis placardés", ajoute monsieur Bellavance.

 

Une meilleure accessibilité

Le réaménagement du Quartier Notre-Dame de la ville de Victoriaville entraîne une meilleure accessibilité, que ce soit avec l’installation d’une nouvelle signalisation et de nouveaux horodateurs.

"Les nouveaux horodateurs seront en fonction à compter du 16 janvier 2017 et par le biais de la technologie utilisée par ces derniers, ils offriront une plus grande flexibilité et accessibilité pour la clientèle qui pourra payer son stationnement en argent comptant, par carte de crédit et même par le biais d’un téléphone intelligent. Notre centre-ville offre plus de 1,300 places de stationnement accessibles à moins de cinq minutes de marche, et ce, à l’un des tarifs les plus bas au Québec", précise le maire de Victoriaville.

Il faut savoir que le réaménagement du centre-ville a aussi permis l’ajout de nouvelles bornes de signalisation permettant aux visiteurs de mieux repérer les accès aux stationnements.

Plus d'infos

 

Thématiques associées
accessibilitécentre-villecourtoisiehandicapésparkingrèglementstationnementstationnements

  Fil de nouvelles