Publiée le

Icar expose à l'hôtel de ville

Jusqu’au mois d’août prochain, offrez-vous une visite à l’hôtel de ville de Victoriaville pour admirer les œuvres de l’artiste Julie Ricard, connue sous le nom d’Icar.
Icar expose à l'hôtel de ville

C’est en 2012 que Julie Ricard, Victoriavilloise d'adoption, devient l’artiste peintre Icar. Icar pour Ricard, mais aussi pour le mythe grec racontant le rêve fou d’un fils d’architecte souhaitant voler près du soleil.

Curieuse autodidacte, c’est avec toute sa sensibilité qu’elle poursuit cette nouvelle route qui lui permet d’explorer, de se découvrir et d’aller à la rencontre de l’autre.

Julie Ricard travaille principalement avec l’acrylique et ajoute, selon le processus de création, les crayons et les encres. Ces dernières, qu’elle utilise en dilution avec beaucoup d’eau, rappellent la suspension de la matière en apesanteur et la superposition.

Sa passion des couleurs et de la nature se mélangent pour former ses tableaux. Passionnée de l’humain et des émotions qu’il vit, ses toiles demeurent pour elle la meilleure façon de témoigner de la vie et de lui rendre hommage.

Ses oeuvres sont empreintes de légèreté et de vivacité.

Sa technique évolue, l’essentiel de son processus se construit autour des couleurs, de la relation les unes avec les autres. Un peu comme l’humain, une couleur ne se révèle pas de la même façon selon ce qui l’entoure.

On peut voir les œuvres d’Icar aux heures d’ouverture de l’hôtel de ville.

Heures d'ouverture

 

L’artiste s’engage à remettre 50% des profits de la vente de ses tableaux à une cause caritative au choix de l’acheteur.

Conformément à sa Politique de développement des arts et de la culture, la Ville de Victoriaville favorise la diffusion artistique, le rayonnement des artistes d’ici et la participation des citoyens à la culture.

Thématiques associées
acryliqueartartistecultureexpositionhôtel de villeJulie Ricardpeinturepolitique culturelle

  Fil de nouvelles