Publiée le

Un arbre du parc Victoria récupéré en mobilier urbain

Dans le cadre des travaux de la phase 2 du centre-ville de Victoriaville, le parc Victoria fera du même coup partie de la cure de jouvence. À la suite d’évaluations d’experts en arboriculture, un érable argenté devra être abattu ce jeudi 22 juin à titre préventif, advenant un déracinement potentiel.
Un érable argenté du parc Victoria jugé dangereux pour la sécurité des travailleurs et de la population sera coupé ce jeudi 22 juin et récupéré afin de concevoir du mobilier urbain.

"Compte tenu de la situation précaire de l’arbre en question, il devenait inévitable que nous devions le faire couper afin d’assurer la sécurité tant des travailleurs qui œuvrent sur le chantier que des citoyennes et citoyens. Pour ce faire, nous avons engagé une firme externe afin d’effectuer l’abattage, le tout accompagné de consignes précises permettant de récupérer certaines parties de l’arbre", précise monsieur Jean-François Morissette, directeur du Service de la gestion du territoire.

La Ville de Victoriaville a spécifiquement demandé à la firme de conserver de longues portions de l’érable argenté afin de pouvoir les transformer en mobilier urbain, comme des bancs, des panneaux et autres ameublements qui seront installés sur le site de la phase 3 du Jardin des rendez-vous.

À noter que cette tâche n’entrainera pas de fermeture de rues ou encore de détour.

Toute personne qui désire obtenir plus d’information sur le chantier du centre-ville peut consulter la page dédiée et s’abonner à l’infolettre destinée à la transformation du Quartier Notre-Dame.

Thématiques associées
abattageaménagement paysagerarboriculturearbrearbresarbres dangereuxcentre-villechantierenvironnementparc VictoriapréventionQuartier Notre-Damerevitalisationsécuritétravaux

  Fil de nouvelles