Publiée le

Note importante

Cette nouvelle a été publiée il y a plus de 5 ans, il se peut donc que l'information qui y figure ne soit plus valide.

Pour prendre connaissance de nos actualités les plus récentes, nous vous invitons à consulter notre fil de nouvelles complet.

Fil de nouvelles

Un "visionnaire engagé" au Mont Arthabaska et une bernache sur le boulevard Labbé

Un "visionnaire engagé" au Mont Arthabaska et une bernache sur le boulevard Labbé

Vernissage du "visionnaire engagé" au Mont Arthabaska

Le 20 juin dernier a eu lieu sur le mont Arthabaska le vernissage de la sculpture monumentale "Le visionnaire engagé" qui a été érigée en l'honneur de M. Normand Maurice le 2 décembre dernier, au terme de plus de 500 heures de travail du sculpteur Surender Kumar Singh, alias Indra.

 

Sculpture du "Visionnaire engagé" de Indra sur le Mont Arthabaska

"Le visionnaire engagé" peut être vu au sommet du Mont Arthabaska. Plus de photos.

 

Neutraliser le processus de corrosion

Cette dernière opération visait à fixer le protecteur dans le métal pour neutraliser le processus de corrosion déjà amorcé, qui donne à l’œuvre une belle couleur cuivrée.

Elle consistait à enduire le tout d'huile de lin et de le chauffer à l'aide d'une torche.

L'axe principal de la sculpture bénéficie d'une protection supplémentaire de cire d'abeille.

La technique utilisée était pour le moins spectaculaire, alors que des pochettes de cire étaient allumées sur la « colonne vertébrale » mettant littéralement le feu à la sculpture.

Les passants pourront apprécier l'aménagement paysager réalisé dernièrement qui complète le tout élégamment. Cette œuvre est un symbole puissant pour Victoriaville et sa région, le berceau du développement durable.

 

Une bernache du Canada se pose en bordure du boulevard Labbé Nord

La bernache du Canada sur le boulevard Labbé à Victoriaville

La Ville de Victoriaville a ajouté une nouvelle structure représentant une bernache du Canada dans les aménagements paysagers du boulevard Labbé Nord. Plus de photos.

 

Deux canards s’ajouteront au décor au cours du mois d’août, complétant ainsi la thématique des oiseaux migrateurs composant la faune du réservoir Beaudet.

Ces œuvres sont aussi le fruit du travail de l’artiste Indra et s’inscrivent dans la démarche du Service de l’environnement pour l’obtention des cinq Fleurons du Québec.

  Fil de nouvelles