Publiée le

Banc de poissons sur la rue Saint-Dominique de Victoriaville

Plus de 400 élèves, de la 2e à la 5e années de l’école secondaire Le boisé, ont participé à colorer et dynamiser la rue Saint-Dominique de Victoriaville. Pour l’occasion, environ 400 poissons ont été suspendus afin de créer un environnement complètement ludique et artistique au centre-ville.
Des poissons ont pris d’assaut la rue Saint-Dominique de Victoriaville avec le projet artistique "Banc de poissons sur bancs d’école", auquel plus de 400 élèves, de la 2e à la 5e années de l’école secondaire Le boisé, ont participé, ainsi que les artistes Valérie Boucher et Andrée-Anne Laberge, qui ont effectué des interventions artistiques dans les fenêtres de commerçants et sur le pavé.

"C'est réellement plaisant de voir tout ce dynamisme qui se déroule au sein de notre nouveau centre-ville. Je trouve ça également gratifiant de voir cette belle participation de nos jeunes à un tel projet d’art urbain. Il faut savoir que la Politique jeunesse est en place depuis 2003 et démontre clairement la volonté de la Ville de reconnaître le rôle social des jeunes de 12 à 24 ans en les plaçant au cœur de décisions des divers projets. Bravo à tous pour cette initiative qui donne une belle visibilité à nos décideurs de demain tout en leur permettant de vivre une expérience enrichissante", mentionne monsieur André Bellavance, maire de Victoriaville.

C'est dans une ambiance festive que cette suspension artistique, intitulée "Banc de poissons sur bancs d’école", a été dévoilée. En effet, tout comme les poissons, les jeunes ont besoin d’eau, d’air et d’espace pour traverser d’innombrables courants.

Le tout a été rendu possible grâce à un travail de partenariat entre Espace Jeunesse Victo, la Ville de Victoriaville, la Commission scolaire des Bois-Francs et l’école secondaire Le boisé.

 

 

Projet artistique jeunesse Banc de poissons sur bancs d’école sur la rue St-Dominique de Victoriaville
Le projet artistique urbain "Banc de poissons sur bancs d’école" a été inauguré le 23 mai 2018 en présence de jeunes participants, enseignants, élus, artistes et citoyens. On aperçoit, de gauche à droite, monsieur André Bellavance, maire, madame Andrée-Anne Laberge, artiste, madame Danielle Croteau, coordonnatrice arts et culture, madame Marie-France Dupuis, chargé de projet d’Espace Jeunesse Victo, ainsi que des enseignants d’arts plastiques, monsieur Pierre Bolduc et mesdames Shirley Whittington et Véronique Komlosy. Suivent dans l’ordre madame Maria Camila Vanegas, élève participante, et monsieur Alexandre Côté, conseiller municipal et président du comité consultatif de la Politique jeunesse.

 

 

"Depuis quelques années, plusieurs projets artistiques ont été réalisés afin de revitaliser certains milieux urbains de diverses municipalités. Des projets ludiques et attrayants permettent aux citoyennes et aux citoyens, ainsi qu’aux gens provenant de l’extérieur, de vivre une nouvelle expérience. D’ailleurs, le projet Les boules roses, qui consistait à des suspensions au-dessus de la rue Sainte-Catherine, à Montréal, est un exemple qui a grandement inspiré la réalisation de ce projet de création mise de l’avant par des jeunes de Victoriaville dans un cadre éducatif", précise madame Véronique Komlosy, enseignante d’arts plastiques à l’école secondaire Le boisé.

Les gens pourront profiter de ce clin d’œil artistique sur la rue Saint-Dominique durant toute la saison estivale 2018.

"Ce projet de participation citoyenne visant la création d’une oeuvre d’art urbaine permet aux jeunes collaborateurs de vivre une expérience culturelle valorisante et de participer à l’amélioration de notre milieu de vie. Je profite de l’occasion pour remercier tous ceux et celles qui ont permis la concrétisation de cette œuvre. Un merci particulier à mesdames Marie-France Dupuis d’Espace Jeunesse Victo, Danielle Croteau du Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire et Véronique Komlosy, ainsi qu’à ses collègues enseignants, aux élèves et aux propriétaires et commerçants de la rue qui n’ont jamais hésité à prendre part à cette idée. J’invite maintenant petits et grands à venir admirer ces bancs de poissons… en ville", conclut le conseiller municipal et président du comité consultatif de la Politique jeunesse à la Ville, monsieur Alexandre Côté.

Thématiques associées
adolescentsartart urbaincentre-villecommerçantsCommission scolaire des Bois-Francsécole Le BoiséenseignantsEspace Jeunesseétudiantsimplication citoyennejeunesjeunessepoissonsQuartier Notre-Damerue St-Dominiquesecondaire

  Fil de nouvelles