Publiée le

De la nouveauté pour souligner la Journée mondiale de l'enfance 2018

Une programmation encore et toujours plus éclatée sera offerte aux familles le dimanche 18 novembre 2018, à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot et au Carré 150, afin de souligner la Journée mondiale de l’enfance. Diverses activités gratuites, détaillées au vic.to/enfance2018, seront proposées dès 10h grâce aux partenariats d’Espace Bois-Francs, du Comptoir vestimentaire Le Support et du Carré 150 de Victoriaville.
La programmation de la Journée mondiale de l’enfance 2018 de Victoriaville a été présentée ce mardi 30 octobre en présence de nombreux partenaires. On aperçoit à l’arrière des coprésidents d’honneur, Mara Girouard et Jérôme Allaire, de gauche à droite, Gwen Fisher, animatrice chez Espace Bois-Francs, Patrick Paulin, conseiller municipal, Vicky Lafond, artiste peintre, Marie-Pierre Patry, directrice générale au Comptoir vestimentaire Le Support, Jessica Dessureault, chargée de projet de la Politique familiale, André Bellavance, maire de Victoriaville, et Carolyne Dupré, formatrice en communication collaborative.

À compter de 10h, et jusqu’à 15h, à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot, les enfants pourront exprimer leur créativité avec la réalisation d’une murale collective portant sur les droits des enfants, ainsi que la confection de marionnettes à partir de matériaux recyclés.

Les enfants âgés de 6 ans et plus seront également invités à participer à un atelier ludique sur l’empathie, présenté à 10h15 et à 13h30. Animée par madame Carolyne Dupré, l’activité permettra aux participants de découvrir les droits des enfants par le biais de jeux coopératifs tout en abordant des valeurs essentielles du "vivre ensemble", comme le respect et l’inclusion.

À 11h15, les jeunes citoyennes et citoyens présents à la bibliothèque vivront une expérience hors du commun, alors que les gagnants de la catégorie 6 à 9 ans du concours littéraire Plume 2018 se joindront à eux pour lire leur récit ou leur poème.

Au même moment, l’artiste peintre Vicky Lafond offrira une performance en direct, réalisant une œuvre en lien avec chaque texte lu.

Tout au long de la journée, les enfants seront appelés à voter sur la façon dont ils souhaitent transmettre leurs idées aux membres du Conseil municipal. Une belle façon d’enseigner le concept de la démocratie!

Programmation complète

 

Une pièce de théâtre pour ouvrir l’imaginaire

"Le Carré 150 est toujours un partenaire de cette journée et, pour l’occasion, la Politique familiale offrira une pièce de théâtre, intitulée L’enfant corbeau, plein de tendresse et laissant libre cours à l’imagination. Présentée à 15h, cette pièce de théâtre est une occasion en or de passer du temps de qualité en famille.

Pour assister à la représentation, il faut simplement se procurer gratuitement les billets, jusqu’à épuisement, à la billetterie de la salle de spectacle ou encore sur réservation au 819-752-9912.

À noter qu’en guise de contribution volontaire, les spectateurs sont invités à apporter une denrée non périssable", mentionne monsieur Patrick Paulin, conseiller municipal et président du Comité consultatif de la Politique familiale.

"En tant que Municipalité amie des enfants (MAE), la Ville de Victoriaville se fait un honneur de présenter, depuis déjà quelques années, une programmation étoffée destinée aux familles, et 2018 ne fera pas exception. J’invite petits et grands à venir s’amuser tout en apprenant lors de cette journée soulignant les droits des enfants partout sur la terre.

Je profite également de l’occasion pour souligner la participation des coprésidents d’honneur de cette journée, mademoiselle Mara Girouard et monsieur Jérôme Allaire, tous deux élèves à l’école Notre-Dame-de-l’Assomption", précise le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

Thématiques associées
Bibliothèque Charles-Édouard-MailhotJournée mondiale de l'enfanceenfanceactivitésamie des enfantsenfantsfamillefamillesjeunesjeunessepolitique familialegratuitcréativitémuralemarionnettematériaux recyclésateliersempathieconcours PlumeVicky LafondpeintrepeinturedémocratieapprendrethéâtreL'enfant corbeau

  Fil de nouvelles