Publiée le

Une nouvelle étape franchie vers la restauration du réservoir Beaudet

La confirmation d’une contribution financière d’Infrastructure Canada représente une excellente nouvelle et une étape supplémentaire franchie vers l’amorce des travaux de revitalisation du réservoir Beaudet prévus en 2021. La Ville de Victoriaville poursuit ses discussions avec le Gouvernement du Québec et fonde de bons espoirs de pouvoir compléter le financement estimé à 40 millions de dollars.
Le gouvernement du Canada a annoncé le 7 août 2019 un investissement de 16 millions de dollars à la réalisation du projet de protection et sécurisation de l’approvisionnement en eau potable du réservoir Beaudet, montant s’ajoutant aux 8 millions de dollars qu’investira la Ville de Victoriaville. Les discussions se poursuivent avec le Gouvernement du Québec pour compléter le financement estimé à 40 millions de dollars.

"La restauration du réservoir Beaudet représente le projet d’une génération. Pour assurer l’accès à une eau potable de qualité cinq étoiles, il est impératif de consolider notre source d’alimentation et de réaliser des travaux de restauration. Cette responsabilité collective implique la participation financière des trois paliers de gouvernement.

Avec la confirmation de la participation du gouvernement fédéral, nous rappelons nos attentes d’une participation financière provinciale dans ce projet", indique le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

 

François-Philippe Champagne, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et André Bellavance, maire de Victoriaville
Messieurs François-Philippe Champagne, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et André Bellavance, maire de Victoriaville, à l'avant du réservoir Beaudet lors de l'annonce d’un investissement de 16 millions de dollars de la part du gouvernement du Canada. Crédit photo: Daniel Jalbert, photographe.

 

Le projet de restauration du réservoir Beaudet vise à régler une problématique majeure d’accumulation de sédiments dans le réservoir Beaudet. Chaque année, le bassin versant de la rivière Bulstrode dépose l’équivalent de 16,000 m3 de sédiments dans le réservoir Beaudet.

Les études réalisées indiquent qu’une solution durable implique la construction d'une réserve d’eau brute distincte à l’intérieur du réservoir Beaudet. L’ajout d’une nouvelle prise d’eau potable en appui à la prise actuelle et le dragage du réservoir complètent les actions à réaliser à compter de 2021.

En plus d’améliorer la gestion de l’approvisionnement en eau brute, ces actions permettront de conserver un volume d’eau brut adéquat pour s’assurer de réserves suffisantes en période de sécheresse, de contrôler la prolifération des plantes aquatiques envahissantes et de restaurer certaines zones du réservoir pour améliorer la pratique des activités nautiques et récréotouristiques.

 

Schéma du projet au réservoir Beaudet de Victoriaville

Aperçu des travaux prévus:

  • Excavation de 30,000 m3 de sédiments
  • Création d'une réserve d'eau brute
  • Construction de digues de retenue
  • Dragage de 76,000 m3 de sédiments
  • Installation d'une nouvelle prise d'eau et d'une prise d'eau alternative

En savoir plus sur le projet


Consulter le communiqué original Thématiques associées
réservoir Beaudetaide financièreavenirbarrageeau potableenvironnementévolutionfiltrationGouvernement du Québeclacpérennitépompageprise d'eaurestaurationsédimentssubventiontravauxrevitalisationInfrastructure CanadaAndré Bellavance

  Fil de nouvelles