Publiée le

Près de 150 millions de dollars en investissement d'ici 2024 à Victoriaville

Le conseil municipal a adopté un premier Plan quinquennal d’immobilisation, un document qui guidera et inspirera les grands projets de développement prévus à Victoriaville jusqu’en 2024. Le plan prévoit des investissements pouvant atteindre 150 millions de dollars d’ici 2024, notamment pour des travaux de pavage et d’infrastructures. Le projet de restauration du réservoir Beaudet, le prolongement des services dans le secteur Cormier, la reconstruction de stationnements publics et plusieurs projets de loisir et d’environnement figurent à la liste des projets à réaliser.
Près de 150 millions de dollars en investissement d'ici 2024 à Victoriaville

"Inspirée par la Planification stratégique 2017-2027, la Ville réalisera plusieurs travaux pour consolider ses infrastructures. L’adoption d’un Plan quinquennal d’immobilisation permet d’offrir une meilleure vue d’ensemble des investissements à venir pour le conseil municipal et les employés municipaux.

À ce sujet, je suis très fier du travail accompli puisqu’il offrira de plus grandes occasions d’optimisation des travaux à venir." a indiqué le maire, monsieur André Bellavance.

"En devançant l’adoption de son plan d’immobilisation, la Ville de Victoriaville permet d’amorcer plus tôt les préparatifs des grands chantiers qui marqueront la prochaine année. Cette nouvelle approche réalisée en concertation avec l’ensemble des services municipaux permet de se projeter jusqu’en 2024 en termes de développement urbain." a indiqué le directeur général, monsieur François Pépin.

En 2020, la Ville prévoit des investissements en immobilisation d’une valeur de plus de 18 millions de dollars. Du lot, près de 10 millions de dollars permettront d’améliorer la qualité des rues de Victoriaville, dont une somme de 4 millions de dollars en réfection de pavage et de trottoirs.

Parmi les projets inscrits, le plan prévoit, entre autres, les sommes nécessaires pour entreprendre le prolongement des services d’aqueduc et d’égout dans le secteur Cormier, de réaménager le stationnement Pierre-Laporte et de reconstruire les rues Curé-Suzor (phase 1 entre le boulevard des Bois-Francs Sud et la rue Girouard) et Académie (entre les rues Sainte-Victoire et du Parc).

Enfin, les préparatifs en vue de la revitalisation du réservoir Beaudet se poursuivront en 2020 et permettront d’amorcer le chantier en 2021.

Les préparatifs en vue de l’adoption du budget 2020 se poursuivent et permettront son adoption en décembre 2019 lors d’une séance extraordinaire.

Consulter le plan complet


Consulter le communiqué original Thématiques associées
immobilisationsaménagementinfrastructuresplanificationtravauxinvestissementsbudgetdéveloppement urbainconseil municipalprojetsplan quinquennal d'immobilisations (PQI)

  Fil de nouvelles