La pérennisation de nos églises

Une réflexion nécessaire, en débutant par la situation de la paroisse Ste-Victoire, qui inclut les églises:

  • Notre-Dame-de-l'Assomption
  • Sainte-Famille
  • Sainte-Victoire

 

Mise en contexte

Depuis quelques années, on remarque une baisse de la pratique religieuse et de la fréquentation des églises, et ce, partout au Québec. Malgré le grand dynamisme de nos communautés chrétiennes, nous devons, nous aussi, faire certains constats.

D’abord, les coûts liés à l’entretien des bâtiments vieillissants augmentent, mais les revenus, malgré la grande générosité des paroissien(ne)s et des citoyen(ne)s de Victoriaville, diminuent d’année en année. Ensuite, la foi chrétienne catholique n’est plus l’unique spiritualité des Québécois(es).

De plus, même si beaucoup de gens parmi les générations plus jeunes adhèrent aux valeurs chrétiennes, ils vivent la foi de manière différente.

Finalement, le vieillissement des prêtres et de la population est une réalité à laquelle nous devons faire face. Il nous faut maintenant réfléchir aux manières de mieux utiliser nos bâtiments, qui sont déjà lieux de plusieurs activités d’une grande richesse.

Il est donc temps de nous pencher sur l’avenir des églises Sainte-Victoire, Sainte-Famille et Notre-Dame-de-l’Assomption.

Nous sommes à la croisée des chemins et une démarche de réflexion s’impose afin d’assurer la pérennité de ces lieux patrimoniaux et historiques importants. Nous souhaitons entamer ce processus dès maintenant afin de nous donner des orientations plus précises sur l’avenir de nos bâtiments, sur les adaptations nécessaires pour la continuité de notre mission, et pour développer de nouveaux partenariats.

C’est donc dans le cadre de cette démarche que vous serez invités, au cours des prochaines semaines, à participer à une consultation citoyenne à grande échelle.

Nous avons très hâte de commencer cette étape avec vous. Elle sera, nous en sommes convaincus, très riche. La Ville de Victoriaville s’allie à la Paroisse dans la réalisation de cette consultation afin de planifier l’avenir des immeubles concernés.

C’est donc en concertation avec la Ville que la fabrique prendra les meilleures décisions possibles pour la pérennisation des églises de la paroisse Sainte-Victoire.

Une situation à l'échelle du Québec

La situation de notre paroisse n’est pas unique.

Selon des données récentes, la baisse importante de la pratique religieuse est une tendance observable dans l’ensemble du Québec.

Le nombre de personnes qui adhèrent à la foi catholique diminue de façon constante depuis plus de vingt ans. On observe aussi un déclin des vocations religieuses et un vieillissement important des prêtres et des personnes qui fréquentent nos lieux de culte de manière régulière. On remarque également, de façon généralisée, que la pratique de la religion par les Québécois catholiques change et se diversifie.

Ainsi, un peu partout à travers la province, des paroisses font preuve d’inventivité pour renouveler la foi dans leur communauté, pour trouver de nouveaux revenus et pour mettre en valeur le patrimoine religieux.

D’autres paroisses, faute de financement et de vision, doivent faire le choix difficile de se départir de bâtiments. Selon un sondage mené par la firme Léger en mai 2019, moins d’une personne sur dix assisterait souvent à des services religieux. Il s’agit du plus faible taux au Canada. En comparaison, 80% des catholiques allaient à la messe du dimanche dans les années 1960 selon Statistique Canada.

Statistiques des églises (2019)

 

 Malgré la nouvelle réalité des églises partout au Québec, les citoyen(ne)s demeurent très attachés à ces bâtisses patrimoniales et historiques.

Les églises sont au centre de la vie communautaire et revêtent une charge symbolique importante. C’est pourquoi il importe de réfléchir avec lucidité dès maintenant à la pérennité de ces lieux identitaires et religieux.

En effet, l’avenir des églises représente un enjeu patrimonial majeur pour la municipalité. Les églises et les presbytères sont des lieux et des édifices auxquels les paroissien(ne)s et les citoyen(ne)s sont attachés, et ce, malgré la diminution de la pratique traditionnelle de la religion.

Les églises représentent des symboles, des rituels, des traditions, une identité. Elles jouent divers rôles sociaux, culturels et communautaires. Leur architecture monumentale, leur site, leur décor exceptionnel et les objets d’art qu’elles contiennent sont remarquables et enrichissent leur quartier et l’environnement urbain.

 

Nos paroisses

Paroisse Ste-Victoire

En un coup d'oeil

1861 Création de la paroisse Sainte-Victoire
1898 Construction de l’église Sainte-Victoire
1954 Construction des églises Saints-Martyrs-Canadiens et Saint-Gabriel-Lalemant
1960 Construction de l’église Sainte-Famille
1962 Construction de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption
2005 Fusion des paroisses Sainte-Victoire, des Saints-Martyrs-Canadiens et Saint-Gabriel-Lalemant pour devenir la paroisse Sainte-Trinité
2011 Fusion des paroisses Sainte-Trinité, Sainte-Famille et Notre-Dame-de-l’Assomption pour redevenir la paroisse Sainte-Victoire
2011 Fermeture de l’église Saint-Gabriel-Lalemant et vente à la Commission scolaire des Bois-Francs
2012 Vente de l’église Saints-Martyrs-Canadiens à la Ville de Victoriaville

 

La paroisse se finance principalement par les moyens suivants:

  • La contribution volontaire annuelle (CVA);
  • Les quêtes lors des messes et célébrations;
  • Les cérémonies telles que les mariages et les funérailles;
  • Les activités de financement ponctuelles;
  • Les subventions.

La baisse des revenus s’explique notamment par:

  • Les coûts administratifs;
  • Les changements dans les habitudes de pratique.
  • La baisse importante de la fréquentation et du nombre de messes;
  • Les coûts d’entretien des bâtiments et des travaux nécessaires à leur maintien.

 

On veut vous entendre!

Vous courrez la chance de remporter l’une des quatre cartes-cadeaux de 100$ de la SDC à dépenser dans les commerces du centre-ville de Victoriaville.

Répondre au sondage

 


Projet soutenu par la Ville de Victoriaville et:

Gouvernement du Québec Conseil du patrimoine religieux du Québec Paroisses de Victoriaville

Thématiques associées
égliseparoisse Ste-Victoireavenirreligioncatholiquechrétienscommunauté chrétiennedistrict Parc-Terre-des-Jeuneséglise Ste-Victoire