Publiée le

Note importante

Cette nouvelle a été publiée il y a plus de 7 ans, il se peut donc que l'information qui y figure ne soit plus valide.

Pour prendre connaissance de nos actualités les plus récentes, nous vous invitons à consulter notre fil de nouvelles complet.

Fil de nouvelles

Victoriaville, le 31 mai 2012 – La Ville de Victoriaville a procédé aux premières remises de l’Ordre Victorien dans le cadre d’une cérémonie protocolaire tenue le 31 mai 2012. Cette prestigieuse reconnaissance a comme objectif de reconnaître l’admirable contribution d’une personne ou d’une organisation dont les actions ont façonné la vie des citoyens de la ville de Victoriaville et dont la portée rayonne sur l’ensemble de la région.

Les premiers récipiendaires de l’Ordre sont MM. William A. Ninacs et Guy Aubert, les Frères du Sacré-Cœur représentés par le Frère Yves Granger, et, à titre posthume, M. l’abbé Charles-Édouard Mailhot.

M. Ninacs a été honoré à titre d’instigateur du mouvement communautaire à Victoriaville et au Québec, pour ses valeurs de solidarité et de compassion envers les plus démunis ainsi que pour son implication à l’amélioration des conditions de vie de l’ensemble de la communauté des Bois-Francs.

M. Aubert a été reconnu pour son implication dans plusieurs causes sociales, patrimoniales et culturelles, pour sa contribution à la sauvegarde du patrimoine bâti, dont la mise en valeur du 3, rue de la Gare, et pour sa contribution au développement économique régional.

Les Frères du Sacré-Cœur, représentés par le Frère Yves Granger, lui-même représentant du Supérieur provincial de la communauté, ont reçu l’Ordre pour l’ensemble de leur œuvre en éducation pendant plus d’un siècle auprès des jeunes Victoriavillois ainsi que pour le legs, en 2010, du Boisé des Frères à la Ville de Victoriaville et à ses citoyennes et citoyens.

L’abbé Charles-Édouard Mailhot, quant à lui, a reçu cet hommage, à titre posthume, pour la très grande contribution de ses volumes « Les Bois-Francs » à la connaissance historique que nous avons aujourd’hui de notre région.

La médaille de l’Ordre Victorien, une idée originale des Fêtes Victoriennes et une réalisation du Musée du bronze d’Inverness, représente, par son concept visuel, l’attachement de la Ville de Victoriaville à la famille et à l’environnement. La maxime Nil volentibus arduum, qui signifie « À cœur vaillant, rien d’impossible », illustre la volonté de Victoriaville de se renouveler, encore et toujours, pour le plus grand bien de tous.

  Fil de nouvelles