La terre

 

Jardinage écologique

Un coin garde-manger dans la cour

Transformer un espace gazon en coin potager pour y planter quelques légumes est non seulement une façon écologique d’aménager votre cour, c’est aussi un geste qui fait prendre conscience du travail et du temps nécessaires à la production d’aliments.

Le comestible peut aussi s’inviter dans vos plates-bandes, en bordure de votre maison ou sur votre balcon. Tomates, poivrons, choux, haricots, épinards et autres plantes légumières n’ont rien à envier aux fleurs traditionnelles. Sans compter qu’en plus d’être remplies de couleurs, elles sont pleines de saveurs!

Vous n’avez pas accès à une cour? La plupart des légumes poussent en pots et enjolivent les balcons.

Renseignez-vous quant aux incontournables à connaître (ensoleillement nécessaire, soin et entretien, qualité du sol et besoin en eau) avant de vous lancer dans l’aventure du potager.

Vous n’en récolterez que plus de satisfaction!

Plus d'informations

 

Potagers urbains à Victo

Les Incroyables Comestibles de VictoriavilleLe mouvement des Incroyables comestibles est une initiative citoyenne mondiale qui encourage la transformation d’espaces publics en jardins et en aménagements comestibles à partager. La méthode est simple: on plante, on arrose et on donne.

Les 3 plaques tournantes sont:

  • la collectivité
  • l’éducation
  • l’économie locale.

Le tout dans le but d’encourager un retour aux sources, un engagement des humains envers la planète sur une base du partage des expériences et des récoltes.

 

Entretenir une pelouse écologique

Une pelouse écologique est une surface gazonnée exempte de produits chimiques, de pesticides ou d’engrais de synthèse. Elle est gérée de manière à prévenir les problèmes afin de réduire les besoins d’intervention.

Pour une pelouse belle, naturelle et en santé:

  • Favorisez la diversité végétale: ensemencez un mélange contenant entre autres du thym, du trèfle ou du lotier (renseignez-vous à un centre jardin).
  • Aérez-la : l’eau et l’air circuleront mieux, renforceront le système racinaire et vous réduirez les besoins d’arrosage.
  • Ajoutez du compost afin de la nourrir des minéraux essentiels.
  • Gardez-la plus dense (sursemez) et plus longue, à environ 7,5 cm. Elle résistera mieux à la sécheresse, rendra difficile la ponte du hanneton (vers blancs) et la germination de mauvaises herbes.
  • Laissez votre gazon coupé sur le terrain (ce qu'on appelle l'herbicyclage)

Source: Édith Smeesters, Guide du jardinage écologique, Broquet 2013

Plus d'informations

 

Alternatives au gazon

Vous aménagez une nouvelle partie de votre terrain?

Il existe toutes sortes d’alternatives au gazon, qui exigent moins d'eau et d'entretien:

  • des couvre-sols (trèfle, lotier, thym)
  • des plantes vivaces
  • des légumes (pourquoi pas!)

 

Contrôle des pissenlits

Consultez notre page dédiée pour des conseils et solutions pratiques.

En savoir plus

 

L'herbicyclage

Économisez en laissant l'herbe coupée sur votre terrain

Saviez-vous que votre gazon est une réserve d’engrais gratuit?

Lorsque vous passez la tondeuse, pratiquez l’herbicyclage, c’est-à-dire laissez l’herbe coupée au sol. Il existe des modèles à lame déchiqueteuse, sinon vous pouvez installer ce type de lame vous-même.

Cette pratique réduit, voire élimine le besoin d’achat d’engrais.

Vous gagnerez aussi du temps, car vous n’aurez plus besoin de faire les multiples allers-retours entre la tondeuse et le bac brun pour vider le sac de gazon.

 

Le feuillicyclage

Économisez en laissant les feuilles mortes sur votre terrain

Le principe est simple: plutôt que de ramasser vos feuilles mortes dans des sacs en papier, tondez-les et laissez-les sur votre terrain.

Elles engraisseront votre sol et diminueront votre impact environnemental, puisqu'elles n’auront plus à être transportées par des véhicules lourds.

Vos surplus pourront également être utilisés comme paillis dans vos plates-bandes, afin d’y conserver l’humidité, de nourrir le sol et d’empêcher les mauvaises herbes d’y pousser.

 

Pesticides et engrais

Ce contenu a été déplacé et possède maintenant sa page dédiée.

Visiter la page

 

Plantes nuisibles

Ce contenu a été déplacé et possède maintenant sa page dédiée.

Visiter la page

 

Insectes ravageurs

Ver blanc

Ver blanc
Le ver blanc est un insecte qui se nourrit des racines de gazon et qui cause de sérieux dommages à la pelouse (flétrissement, dessèchement, décoloration).

 

Il n’est toutefois pas nécessaire de se tourner vers les options chimiques pour solutionner le problème. L’intervention numéro 1 est la prévention.

  • Gardez votre pelouse longue et dense; les hannetons auront de la difficulté à y pondre leurs oeufs;
  • Éteignez les lumières extérieures le soir;
  • Pulvériser votre pelouse avec une macération d’ail:
    • Passez 10 grammes d’ail au mélangeur avec 1 litre d’eau bouillante.
    • Laissez macérer une nuit, filtrez et pulvérisez.
    • Arrosez au moment de la ponte (en juillet) afin de repousser les hannetons et réduire les risques d’infestation.
  • Sursemez aux endroits où il y a un manque de pelouse;
  • Attirez les oiseaux prédateurs (étourneaux, merles) qui sont friands de ces larves.

Plus d'informations

 

Scarabée japonais

Scarabée japonais
Sous sa forme adulte, le scarabée japonais est de forme ovale et mesure environ 10 millimètres (1cm) de long et 6 millimètres (0,6 cm) de large.

 

Sa tête, son abdomen ainsi que son thorax sont d’une couleur vert métallique.

Ses élytres, aussi appelées couvertures alaires (sorte de carapace recouvrant les ailes) sont de couleurs brun cuivre et les côtés de son abdomen sont entourés de touffes de poils blancs.

Plus d'informations

 

Lécanie de Fletcher

La lécanie de Fletcher est une cochenille à carapace brune dont le cycle de vie dure deux ans. La femelle peut pondre des centaines d’oeufs.

En savoir plus

Thématiques associées
environnementterrejardinageinsectesJardin des rendez-vousplantesnuisiblesarrosagelégumesplates-bandesIncroyables Comestiblespelousegazonpesticidesherbicyclagefeuillicyclagever blancscarabée japonaisespaces comestiblesaménagement comestiblepotagerhorticulturepesticideengraisPatrouille verteService de la gestion du territoire et du développement durable